Les VTC ivoiriens débarquent au Bénin mais ne font pas peur aux...

Les VTC ivoiriens débarquent au Bénin mais ne font pas peur aux taxis-motos

1
PARTAGER

Avec une flotte de cinquante véhicules flambant neufs et une équipe de soixante chauffeurs formés, Africab, le leader ivoirien des véhicules de transport avec chauffeur (VTC), prépare son lancement sur le marché béninois. Après une phase de test commencée à l’été, les VTC d’Africab devraient être opérationnels à partir de novembre.

Pour ce faire, la société a signé une franchise avec MIG Logistics, filiale du groupe MIG Motors, importatrice de véhicules neufs de la marque Kia. Ensemble, les deux entités comptent, avant tout, faire adopter au consommateur béninois le concept des VTC.
L’appui du président Talon

Créée en début d’année à Abidjan, Africab enregistre près de 26 000 courses en Côte d’Ivoire. Un succès immédiat qui a conduit le groupe à lancer un plan de développement à travers la sous-région avec Cotonou pour premier point d’encrage.

aCotonou

Commentaires

commentaires

1 COMMENTAIRE

  1. Félicitations pour le promoteur. Mais personnellement les zem vont jusqu’à domicile. Ils parcourent vents et marées pour satisfaire les clients. J’espère que la concurrence portera ses fruits.

LAISSER UN COMMENTAIRE