Les préfets Joachim Apithy et Valère Adéchinan déclinent les grands axes de...

Les préfets Joachim Apithy et Valère Adéchinan déclinent les grands axes de leur gouvernance à la tête des départements de l’Ouémé et du Plateau

0
PARTAGER

Porto-Novo, 20 Juil. (ABP)– A l’occasion la Conférence administrative départementale (Cad) des départements de l’Ouémé et du Plateau ouverte ce mercredi, à préfecture de Porto-Novo, les préfets Joachim Apithy de l’Ouémé et Valère Adéchinan du Plateau ont décliné les grandes lignes de leur gouvernance à la tête de chacun de ces départements.

La nomination de nouveaux préfets a fait savoir M. Apithy, Préfet de l’Ouémé à l’entame des assises, traduit la volonté du président Patrice Talon de rompre avec les vieilles habitudes qui n’ont pas toujours eu un impact positif sur le développement collectif.
« Nous devons repartir sur de nouvelles bases, gage d’un développement harmonieux pour les collectivités locales et du renouveau économique tant souhaité par les populations », a-t-il notamment poursuivi avant de souligner que le chef de l’Etat et son gouvernement comptent sur eux pour continuer les œuvres à la base.
Pour son collègue du Plateau, Valère Adéchian, nombreux sont les défis qui attendent d’être relevés et immense le travail à abattre.
La priorité a-t-il insisté, reste d’assoir et de rendre le plus rapidement opérationnel cette nouvelle administration territoriale du Plateau étant donné que c’est l’avenir de ce territoire stratégique qui se joue ainsi à partir de cet instant.
Si pour sa part le Préfet de l’Ouémé a convié les directeurs départementaux à rompre avec les vieilles habitudes telles que la lenteur dans le traitement des dossiers administratifs, les actes d’intimidations des usagers de l’administration publique, la corruption, le retard au poste et les absences sans motifs sur les lieux de travail, celui du Plateau n’entend point passer sous silence un quelconque acte de légèreté, d’irresponsabilité, d’incivisme et d’inconscience professionnelle.
Ils ont pour finir exhorter les directeurs départementaux à se mettre résolument au travail pour concrétiser la vision de développement du chef de l’Etat et de son gouvernement.
Notons qu’il s’agit de la toute première conférence administrative départementale depuis la nomination d’un nouveau préfet à la tête du département du Plateau.

ABP/MS/DKJ

aCotonou

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE