Le recteur Brice Sinsin persiste et signe

Le recteur Brice Sinsin persiste et signe

1
PARTAGER

L’émission "Éclairage" du dimanche 07 août 2016 a porté sur l’invalidation de l’année académique à la Faculté des lettres ,arts et sciences humaines(Flash) . Occasion pour Brice Sinsin, recteur de l’université d’Abomey-Calavi à l’opposé de l’opinion d’un responsable de la Fédération nationale des étudiants du bénin (Fneb), de réaffirmer la justesse de ladite décision qui suscite quand bien même la polémique.

"Nous n’organisons pas les années académiques pour les blanchir après". Par ces propos, le recteur de l’Université d’Abomey-Calavi a ainsi donné le ton par rapport à la décision d’invalidation de l’année académique à la Flash pour le compte de cette année. Pour expliciter ses déclarations, Brice Sinsin a laissé entendre que c’est pénible de prendre une telle décision certes ; mais il fallait la prendre pour se conformer aux dispositions prises de façon concertée et harmonieuse pour le bien-être des études universitaires ou pour le sérieux de celles-ci. Du coup, il balayé du revers de la main , les points de vue de la Fneb qui par le biais de Daniel Etou Kouton ,un de ses responsables , a affirmé la semaine dernière , que ladite décision est injuste vu les diverses réunions qui ont lieu entre les deux parties et son annonce brutale. Le recteur Brice Sinsin a par ailleurs affirmé qu’il n’y a plus possibilité de revenir sur cette invalidation de l’année académique à la Flash tout en rassurant que pour la nouvelle rentrée , que des dispositions ont été prises pour permettre l’inscription des recalés et des nouveaux bacheliers. Sur ces derniers, il a ajouté qu’une commission est chargée de voir leur mode de répartition concernant la Flash.

Barack Godonou

aCotonou

Commentaires

commentaires

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE