Le préfet de la Donga a tenu sa première réunion du cadre...

Le préfet de la Donga a tenu sa première réunion du cadre départemental de concertation et de coordination à Djougou

0
PARTAGER

Djougou - Le préfet du département de la Donga, Eliassou Biao Aïnin Soulémane, assisté de sa collègue de l’Atacora Lydie Déré Chabina et du maire de la commune de Djougou Alassane Zoumarou, a ouvert mardi à la salle de délibération de l’hôtel de ville la deuxième réunion du cadre départemental de concertation et de coordination.

Cette rencontre qui est une première dans le département de la Donga, s’inscrit dans la logique d’un meilleur arrimage de la décentralisation et de la déconcentration. Elle a permis aux participants d’harmoniser leurs points de vue pour une meilleure collaboration des acteurs du jeune département.

A travers des communications, les participants ont, sous le leadership des deux préfets de l’Atacora et de la Donga, passé en revue les résultats de la session d’étude des projets soumis au financement du Fonds d’appui au développement des communes (FADeC) dans son volet agriculture et du PROFI 2017.

Un point a été aussi fait sur le processus d’élaboration des Plans de développement des communes de troisième génération et sur des actes communaux soumis au contrôle de légalité par l’autorité de tutelle.

Dans son mot de bienvenue, le maire de la commune de Djougou, Alassane Zoumarou, a salué la synergie d’action des préfets de l’Atacora et de la Donga.

Tout en disant sa satisfaction pour la présence effective de tous les acteurs, le préfet de la Donga, Eliassou Biao Aïnin, a remercié les partenaires techniques et financiers, notamment la coopération technique belge (CTB) qui ne ménage aucun effort pour rendre effectif le développement local à travers la promotion du secteur vital qu’est celui de l’agriculture.

ABP/IM/TB

aCotonou

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE