Le Préfet Codjia prend deux arrêtés pour confirmer la destitution du maire...

Le Préfet Codjia prend deux arrêtés pour confirmer la destitution du maire d’Allada

0
PARTAGER

Allada – Le Préfet de l’Atlantique, M. Jean-Claude Codjia a pris deux arrêtés pour entériner la destitution du maire de la commune d’Allada vendredi dernier, a témoigné ce lundi, le responsable de la cellule de communication de la maire d’Allada.

Le premier arrêté préfectoral a fait le point de la conclusion des travaux du comité chargé d’étudier la légalité des actes communaux en sa séance du jeudi 1er septembre 2016.

Il s’agit concrètement pour le préfet, à travers cet arrêté, d’approuver la délibération N°2016/10 /C-AL/SG/SAC du 31 Août 2016 relative au vote de destitution du maire de la commune d’Allada, Mathias Djigla.

Le deuxième arrêté préfectoral est intervenu pour approuver la délibération N°2016/10 /C-AL/SG/SAC du 31 Août 2016 relative au vote de destitution du maire d’Allada sous le N°3/011/DEP-ATL/SG/STCCD/SA du 1er septembre 2016.

Cet arrêté stipule en article premier que l’autorité préfectorale est constatée, la destitution du maire de la commune d’Allada, M. Mathias Djigla par le conseil communal d’Allada en sa session extraordinaire du mercredi 31 Août 2016.

Il faut dire que cet arrêté qui a pris effet à compter du 02 septembre 2016, met fin aux diverses polémiques relatives à la destitution du maire d’Allada.

«Nous sommes dans un pays de droit. Je prends acte de l’arrêté préfectoral relatif au constat de ma destitution», a déclaré M. Mathias Djigla, maire de la commune d’Allada, le week-end lors de son intervention à propos des deux arrêtés préfectoraux, sur une radio locale.

ABP/RAD/DK

aCotonou

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE