Accueil Société

Le grimper de corde au sport au Cep : Attention pour la vie des enfants

1
PARTAGER

Les candidats à l’examen du Certificat d’études primaires (Cep 2017) plancheront du 26 au 29 juin 2017. Après les épreuves écrites, ces derniers prendront part aux épreuves sportives dont le grimper, tiré au choix cette année. Mais le hic est que non seulement très peu d’écoles disposent de matériels pour ce sport mais aussi les candidats n’ont pu durant toute l’année s’exercer au grimper. Ce n’est malheureusement que dans la journée d’hier, mercredi, 14 juin 2017, que le ministre des enseignements maternel et primaire, Salimane Karimou a tenté de partager avec quelques écoliers candidats, des notions de grimper. C’est vraiment plus qu’inquiétant lorsqu’on sait qu’il ne reste que quelques jours pour que l’examen démarre officiellement sur toute l’étendue du territoire national. D’ailleurs, ce sport souvent recommandé au cours secondaire n’a jamais été facile à pratiquer même avec les candidats au Bepc. Si les candidats au Bac, malgré leur maturité et expériences, s’en sortent difficilement avec ce sport, il urge de se demander à quelle sauce veut-on manger nos chers enfants candidats au Cep, encore frêles et physiquement toujours en constitution. Seulement avec la grosseur de la corde, on se demande s’ils arriveraient même à s’y agripper et quitter le sol. Et pour ceux qui auraient tenté de décoller, il faudra craindre de graves incidents. A-t-on prévu des services de secours ? Les candidats doivent-ils finir l’examen avec des côtes cassées ? Autant de questions qui méritent bien d’être posées au regard des risques encourus par ces candidats dont l’âge varie souvent entre 08 et 12 ans.

Aziz BADAROU

Source : aCotonou

1 COMMENTAIRE

  1. Mon neveu a moi a eu une foulure au pied pendant l’entraînement et s’est retrouvé au CNHU…nous avons exigé une dispense …

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here