Le gouvernement béninois réfléchit sur les réformes du secteur de l’emploi

Le gouvernement béninois réfléchit sur les réformes du secteur de l’emploi

0
PARTAGER

COTONOU -- Le gouvernement béninois a entamé jeudi des réflexions sur les réformes du secteur de l'emploi en vue d'améliorer la qualité du service public de promotion de l'emploi au Bénin, a constaté Xinhua.

"Au nombre des principaux axes de l'action gouvernementale figure en bonne place la question de l'emploi des jeunes qui doit désormais être au cœur de la politique globale de développement économique", a déclaré le ministre du Travail et de la Fonction publique, Mathys Adidjatou.

"Le lien entre la promotion des entreprises et la promotion des emplois devra être renforcé en vue d'atteindre des résultats probants qui allient la production de la richesse à la lutte contre la pauvreté", a-t-il dit à l'ouverture de l'atelier national de réflexion sur les réformes du sous-secteur de l'emploi.

Selon une récente étude réalisée par le Programme des Nations pour le développement (PNUD), le Bénin reste confronté aux défis sans cesse croissants du chômage et du sous-emploi, véritables menaces à l'atteinte des objectifs de développement durable.

Si le taux de chômage au Bénin paraît relativement moins grave par rapport à la moyenne mondiale (9,2% en 2012), il a eu une évolution ascendante ces dernières années, passant de 0,7% en 2007 à 2,6% en 2011, qui frappe plus les femmes (2,8%) que les hommes (2,4%) et plus en milieu urbain (4,3%) qu'en milieu rural (1,4%), révèle l'étude.

L'étude souligne que le taux de chômage cache une réalité plus révélatrice et captée par le taux de sous-emploi.

Au Bénin, plus de 50% de la population active est en situation de sous-emploi. Le taux de sous-emploi des jeunes était passé de 50% en 2011 à près de 70% en 2013.

La majorité des jeunes de 15 à 35 ans est affectée, note l'étude.

aCotonou

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE