Le gouvernement béninois appelé à interdire la vente des produits du tabac...

Le gouvernement béninois appelé à interdire la vente des produits du tabac autour des écoles

0
PARTAGER

Un collectif d'ONG spécialisé dans la lutte contre le tabac a invité le gouvernement béninois à prendre des mesures urgentes pour empêcher l'industrie du tabac de cibler les jeunes élèves et les protéger contre les effets néfastes et autres conséquences de l'usage du tabac sur la santé, indique un communiqué publié samedi à Cotonou.
Il s'agit notamment de l'Alliance pour le contrôle du tabac en Afrique (ACTA) et de l'Initiative pour l'éducation et le contrôle du tabagisme au Bénin (IECT).
"L'industrie du tabac, bien que consciente des conséquences dévastatrices de la consommation du tabac sur la santé continue de cibler les jeunes car elle est plus préoccupée par les bénéfices que par la santé publique. Ceux-ci sont donc plus susceptibles de devenir dépendant du tabac et souffrent plus tard de problèmes de santé liés au tabagisme ou une mort précoce", ont dénoncé ces ONG dans le communiqué.
Selon le texte, une enquête visant à dénoncer les tactiques de l'industrie du tabac relatives à la publicité, la promotion et la vente des produits du tabac à proximité des écoles en vue d'inciter les jeunes élèves à fumer au Bénin, réalisée aux mois d'avril et mai dernier dans neuf établissements scolaires de la ville de Cotonou, a révélé l'existence de 108 points fixes de vente des produits du tabac, soit une moyenne de 12 points par école.
"Tous ces points de vente, qu'ils soient fixes ou mobiles, vendent des produits de tabac aromatisés, des cigarettes à l'unité ou en paquet de moins de 20 tiges", souligne le communiqué.

aCotonou

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE