Accueil Société

Le Fsp réclame plus de social

0
PARTAGER

Le Front pour le sursaut patriotique (Fsp) a organisé une marche pacifique ce jeudi 22 juin à Cotonou. Cette forme d’expression a été choisie pour appeler le gouvernement à prendre davantage de mesures sociales, selon les organisateurs.

Sur leur parcours, allant de la Bourse du Travail, passant par boulevard Saint Michel et enfin Place de l’étoile rouge, les manifestants n’ont eu de cesse de scander : « On a faim ». Décryptant, le coordonateur des Forces Cauris pour un Bénin émergent (Fcbe) estime que cette lutte n’est pas menée contre la personne du président mais plutôt pour le bien-être de tous les Béninois qui souffriraient en ce moment faute du minimum. Dans la même veine, l’ancien secrétaire général du gouvernement défunt, AlassaneTigri martèle qu’il est une obligation pour le gouvernement de prendre en compte les aspirations du peuple. « Nous reprochons au président de ne pas donner le pain au peuple », a-t-il laissé entendre.

Quant au porte-parole du Front, Jean Kokou Zounon, il déplore la gouvernance actuelle qui ne serait pas « inclusive », selon lui. Et s’insurge contre les choix d’administration de certaines sociétés, telles que Libercom, le Port autonome de

Cotonou, etc.

Source : aCotonou

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here