Le cri de cœur de Social Watch face à la destitution des...

Le cri de cœur de Social Watch face à la destitution des maires

0
PARTAGER

Le président du conseil d’administration du réseau Social Watch, Gustave Assah, a donné vendredi, à Dangbo, une conférence de presse pour tirer la sonnette d’alarme sur les destitutions des maires, qui ont droit dans nos communes depuis quelques temps.

« La pratique actuelle de destitution des maires ressemble à un jeu. Car plus aucune semaine ne passe sans qu’on ne soulève une question de destitution de maire dans une commune. Face à cette situation, Social Watch Bénin qui joue entre autre une vision de contrôle citoyen de l’action publique tient à attirer l’attention des conseillers communaux et municipaux et des citoyens béninois sur le risque éventuel de la banalisation de l’administration de l’administration locale », a déclaré Gustave Assah

Selon le président du conseil d’administration du réseau Social Watch, si la vague de destitution de certains premiers responsables aujourd’hui s’inscrit dans la logique de la mauvaise gestion constatée dans nos commune, il importe que les nouveaux maires à élire soient des élus qui incarnent des qualités de bons gestionnaires des finances publiques et de connaître les priorités de la population.

Il souhaite que les citoyens, conformément à leur droit de participation aux sessions de conseils communaux se donnent le temps d’assister aux séances pour mieux comprendre ce qui se passe dans leur commune.

Le Bénin aujourd’hui a besoin de réconcilier les citoyens entre eux et surtout travailler pour enfin assurer le développement des citoyens à travers l’offre de services de qualité. a-t-il précisé en conclusion.

aCotonou

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE