Le Bénin fête le 56e anniversaire de son indépendance

Le Bénin fête le 56e anniversaire de son indépendance

0
PARTAGER

Les Béninois ont célébré lundi matin à Cotonou, capitale économique du Bénin, le 56ème anniversaire de l’indépendance du pays par un défilé militaire, sous l’égide du président béninois Patrice Talon, entouré des anciens présidents Nicéphore Soglo et de Boni Yayi. 

Très tôt lundi matin, plusieurs composantes de la société civile béninoise, des représentants des corps diplomatiques accrédités au Bénin, les membres des différentes institutions démocratiques du pays et les membres du gouvernement, ont pris d’assaut la Place de l’Etoile Rouge, drapée des couleurs nationales, pour assister durant près de deux heures au défilé militaire.

Tour à tour, les différentes composantes des Forces armées béninoises, notamment militaires, paramilitaires et para commando, sous la cadence de l’orchestre de la gendarmerie nationale, ont démontré, à travers le défilé pédestre et motorisé, les capacités des hommes armés béninois à combattre l’ennemi et à œuvrer pour le développement national du Bénin. 

"A travers ce défilé militaire, les Forces de défense et de sécurité marquent leurs attachements aux causes de la démocratie, à leur renforcement des relations Armée nationale et Nation et leur adhésion à la vision du gouvernement en place", a confié à Xinhua le général de grigade Awal Bouko Djibril Nagnimi, chef d’état-major général des Forces Armées béninoises  

Dimanche soir, veille de cette célébration, le président béninois, Patrice Talon, dans son message à la nation, a invité le peuple béninois à la consolidation de l’unité nationale.

"Les progrès accomplis sur le chantier de l’unité nationale, depuis l’accession de notre pays à l’indépendance, du 1er août 1960, nous donnent à tous la fierté d’appartenir à une nation, toujours en construction certes, mais libre, responsable et mûre", a-t-il déclaré. 

"Pour nous aujourd’hui et pour les générations futures, la tâche sera de travailler à consolider, chaque jour davantage, cette union de toutes les filles et de tous les fils de ce pays. Il devra en être de même pour l’amour de la patrie qui est le ferment de l’unité nationale", a-t-il ajouté.

aCotonou

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE