L'édition 2016 de la fête de flagellation célébrée avec faste

L'édition 2016 de la fête de flagellation célébrée avec faste

0
PARTAGER

La fête de chicote chez les communautés Lokpa de la Donga a été célébrée ce Samedi 26 Novembre. Lieu choisi pour accueillir l'événement, la place de l'indépendance de la cité Carrefour. Le parrain de cette 11é édition a pour nom Malik Séibou Gomina, digne fils de la commune de Djougou. Après le rituel observé dans chaque village de l'aire culturelle Lokpa depuis le mois d'octobre dernier, les membres de cette communauté se sont donc retrouvés à Djougou pour clôturer en beauté cette 11é édition et surtout sacrifier à la tradition toujours avec le même enthousiasme. C'est ce qu'a d'ailleurs rappelé Raphaël Massimwali, le président du comité d'organisation avant de remercier tous ceux qui ont contribué à la tenue effective de l'événement. Le président de la communauté Lokpa du Bénin et de la diaspora, a quant à lui évoqué le sens historique du rituel dans son intervention. Pour le professeur Soummanou Séibou Toléba, le peuple Lokpa, à travers cette célébration, veut affirmer sa bravoure, l'union et la grandeur d'esprit qui le caractérisent. C'est pourquoi il n'entend pas baisser les bras dans le cadre du rayonnement de l'identité de la communauté Lokpa tant aux plans national qu'international. Le professeur Soumanou Toléba a lui aussi remercié Malik Gomina qui a volontairement accepté de parrainer l'événement surtout dans un contexte socio-économique délicat. Le conseil communal de Djougou a salué l'initiative par la voix de son premier adjoint Amadou Idrissou. Le tout premier préfet de la Donga Biaou Eliassoum Soulemane a, lui, laissé entendre que la culture fait partie de notre histoire et donc la valoriser est salutaire. D'où ses mots de reconnaissance à l'endroit de la communauté Lokpa du département. Les retrouvailles de Djougou riches en son et en couleur sont venues mettre un terme à la fête des Lokpa. Le rendez-vous est pris pour Octobre prochain.

Yessouf Djibril(Correspondant/Donga)


Matin Libre

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE