La directrice adjointe du Fonds National de Micro Finance Carole Dagba honoré...

La directrice adjointe du Fonds National de Micro Finance Carole Dagba honoré par le trophée Amazone

0
PARTAGER

La directrice de l’agence de communication Assouk’art , Mariam Azannadjè a décerné le trophée Amazone à la directrice adjointe du FNM pour l’encourager à militer à côté des femmes du milieu rural du plateau d’Abomey. Pour cette première édition, l’organisatrice a voulu promouvoir les femmes leaders qui militent pour le développement d’Abomey. Plus de 9 femmes ont été distinguées. L’événement avait fait vibrer la capitale historique le 10 juin passé. Le retard de la cérémonie de ce jour s’explique par le calendrier chargé de la directrice adjointe : « on a tenu la distinguée parce qu’elle a fait beaucoup pour les femmes du milieu rural dans notre pays, elle manquée l’événement du 10 juin mais nous avons tenu a lui rendre hommage. Vous voyez quand tu fais bien, on débraye le chemin et tout le monde viens vers toi » a déclaré Mme Azannadjè de Assouk’art communication. Le récipiendaire admire l’initiative et l’encourage, elle dédie d’ailleurs le trophée aux braves femmes qui luttent pour survivre au quotidien grâce aux champs dans les milieux ruraux de notre pays. « Sans ces femmes que serait l’alimentation au Bénin? » s’est-elle demandé. La directrice adjointe du Fonds National de Micro Finance a profité de l’occasion pour inviter les femmes intellectuelles du Bénin à un élan de solidarité envers cette couche qu’elle appelle ‘’Vraie Amazone ‘’. Elle exhorte par le même canal le gouvernement Talon à mettre en place un programme qui va conduire à l’autonomisation réel de la femme Béninoise. Pour finir ses propos, Mme Dagba appelle à une prise de conscience collective des femmes. L’organisatrice de la cérémonie veut faire de ses trophées l’événement qui va offrir une troisième journée de célébration à la gente féminine après la fête des Mères et celle du 8 mars de journée internationale de la femme.

Didier ASSOGBA acotonou.com

aCotonou

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE