Kobou dans la commune de Tchaourou : Un affrontement entre chrétiens et...

Kobou dans la commune de Tchaourou : Un affrontement entre chrétiens et animistes fait plusieurs blessés graves

0
PARTAGER

Des blessés graves dans le rang des adeptes d’une église chrétienne en retraite spirituelle dans la localité de Koubou dans la commune de Tchaourou. C’est le bilan d’un affrontement entre les fidèles d’une église chrétienne et les animistes de ladite localité intervenu dans la matinée d’hier lundi 15 Février 2016 à Koubou. On déplore plusieurs personnes blessées à la machette et aux gourdins. Tout est parti de l’opposition d’un guérisseur traditionnel de voir les chrétiens tenir leur retraite spirituelle dans la localité. Ceci, malgré l’autorisation de manifester délivrée aux chrétiens par la brigade de gendarmerie de Tchatchou et la démarche envers ce dernier par le commandant de brigade de gendarmerie de Tchatchou et les responsables de l’église dans la soirée du dimanche compte tenu des menaces qu’il proférait. En effet, dans la matinée d’hier lundi, le guérisseur en cause, est descendu sur le site où se trouvaient les militants de l’église avec une arme à feu de fabrication artisanale, soutenu par une cinquantaine de personnes armées de coupe-coupe et de gourdins qui se sont mis à donner des coups aux fidèles chrétiens qui ont cherché à se défendre, ce qui a installé un affrontement sanglant entre les deux groupes faisant des blessés dans le rang des chrétiens. Ce sont les éléments de la brigade de gendarmerie de Tchatchou qui sont intervenus pour que le calme revienne sur les lieux. Les blessés ont été admis à l’hôpital pour des soins. Cette situation vient, une fois de plus, poser le problème de l’intolérance religieuse.

Marx CODJO( BR Borgou alibori)

Matin Libre

Commentaires

commentaires

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE