Accueil Société

Journées nationales de la gouvernance: Décideurs et partenaires au développement s’engagent contre l’impunité au Bénin

0
PARTAGER

Agoué (Grand-Popo) – Le représentant du chef de l’État, Abdoulaye Bio Tchané, Ministre d’État chargé du plan et du développement, a lancé officiellement ce vendredi à Agoué dans la commune de Grand-Popo, les travaux des Journées nationales de la gouvernance (JNG) placées sous le thème: ''gouvernance et lutte contre l’impunité au Bénin : État des lieux et défis''.

Pour le président du Front des organisations nationales de lutte contre la corruption (FONAC), Jean-Baptiste Elias, le Bénin est considéré comme l’une des démocraties les plus stables d’Afrique de l’ouest alors même que la corruption y constitue une réelle menace pour la gouvernance démocratique dans la mesure où elle sape son développement.

Selon lui, cette dernière situation se traduit par les résultats peu élogieux de l’indice de perception de la corruption, de Transparency international de 2015-2016 (37 points sur 100 en 2015 et 36 points sur 100 en 2016) montrent que le Bénin est resté en dessous de la moyenne requise pour ces deux années.

Pour lui, ce même rapport du forum mondial sur la compétitivité révèle selon le rapport des responsables des entreprises interrogées que la corruption est le principal obstacle aux affaires dans le pays suivi de l’accès au financement et de la mauvaise performance de l’administration.

« Les déclarations du président Patrice Talon en matière de promotion d’une meilleure gouvernance politique et économique offrent au FONAC, une occasion unique d’espérer un changement qualitatif dans la méthode de gouvernance et dans la lutte contre la corruption et l’impunité au Bénin », a –t-il ajouté avant de dire que c’est de cette expérience qu’est née l’initiative de ce forum sur la gouvernance au Bénin dont l’objectif est de fournir un espace où politiciens, universitaires, experts, Organisations de la société civile et membres du gouvernement se rencontrent pour discuter des questions pertinentes pour le pays et élaborer des recommandations pour les décideurs.

Le président du FONAC a souhaité que les échanges aboutissent à des solutions efficaces et durables contre la corruption et l’impunité qui plombent le pays et annihilent les efforts de tous ceux sont soucieux de l’épanouissement des Béninois et de l’émergence du Bénin au sein de la communauté internationale.

En lançant officiellement les travaux, Abdoulaye Bio Tchané, Ministre d’État chargé du plan et du développement, représentant du chef de l’État, a souligné que dans le cadre de la lutte contre l’impunité et la promotion de la bonne gouvernance, le gouvernement a engagé des réformes dans les domaines de l’administration économique et sociale, le cadre institutionnel des organes et les corps de contrôle de l’État.

Dans cette lancée, le ministre Bio Tchané, a souligné que les réformes approfondies nécessitent de la persévérance dans l’effort et surtout de l’intégrité avec une place prépondérante à la lutte contre la corruption et l’impunité.

Il a précisé que la lutte contre la corruption est un combat de toute la société et non du seul gouvernement.

Dans le cadre de ces Journées nationales de la gouvernance qui se tiennent à Agoué, sont organisés divers panels et ateliers de réflexions auxquels prennent part 120 participants composés des membres du gouvernement, des députés à l’Assemblée nationale, des présidents d’institutions et des partenaires au développement.

Les échanges portent entre autres sur la ''gouvernance et développement'', ''l’évaluation et le plan d’actions du système national d’intégrité du Bénin, les organes et les agences de l’administration face à la corruption, les différents juges et la lutte pour l’intégrité, la population, la société civile et la lutte contre la corruption et le partenariat international pour la bonne gouvernance.

Cette rencontre d’Agoué est une initiative du Front des organisations nationales de lutte contre la corruption (FONAC) en partenariat avec l’USAID.

ABP/NT/DKJ

Source : aCotonou

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here