Accueil Société

Journée de l’enfant africain : le Bénin ne veut plus de violence sur les enfants à l’horizon 2025 (Xinhua 17/06/17)

0
PARTAGER

La politique nationale de protection de l'Enfant projette qu'à l'horizon 2025, tous les enfants au Bénin vivent dans un cadre familial, communautaire et institutionnel exempt de toutes formes de violence, abus et exploitation à leur égard, a déclaré vendredi à Cotonou, la ministre béninoise du Travail , de la fonction publique et des affaires sociales, Mathys Adidjatou.
S'exprimant à l'occasion de la célébration de la Journée de l'enfant africain, la ministre Adidjatou, a déploré le fait que des milliers d'enfants béninois continuent d'être victime quotidiennement de plusieurs formes de violations de leurs droits.
"Les enfants béninois sont confrontés à des phénomènes silencieux et insidieux tels que le mariage des enfants, les violences physiques, psychologiques et les abus sexuels qui font dangereusement obstacle à leur vie, à leur survie, à leur épanouissement et à leur développement", a-t-elle regretté.
A cet effet, a-t-elle souligné, pour commémorer cette 26 édition de la journée de l'enfant africain, la commission de l'Union Africaine, consciente des violences contemporaines dont les enfants africains sont victimes, a retenu le thème: "L'Agenda 2030 pour un développement durable en faveur des enfants en Afrique : Accélérons la protection, la responsabilité et l'égalité des chances".
"Ce thème, évocateur à plus d'un titre, est digne d'intérêt car il interpelle la responsabilité de tous les gouvernants des pays africains à faire de ce continent, un espace protecteur favorable au développement harmonieux et à l'épanouissement de l'enfant", a-t-elle déclaré

Source : aCotonou

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here