Investigation journalistique au Bénin: L’ISMA et les Pays-Bas travaillent à la qualité...

Investigation journalistique au Bénin: L’ISMA et les Pays-Bas travaillent à la qualité des productions des médias

0
PARTAGER

Du 13 au 23 septembre 2016, l’Institut Supérieur des Métiers de l’Audiovisuel (Isma), avec l’appui du royaume des Pays-Bas, a organisé à l’endroit de la presse béninoise, un séminaire de formation sur le journalisme d’investigation. La cérémonie de clôture de cette formation a eu lieu, vendredi 23 septembre dernier, dans le hall de l’institut, en présence du directeur fondateur de l’Isma, Marcellin Zannou et de la formatrice Anneke Verbakem et du représentant de l’ambassade des pays bas au Bénin.

Le partenariat entre l’Institut Supérieur des Métiers de l’Audiovisuel (ISMA) et les Pays-Bas a posé son premier acte par une formation en journalisme d’investigation au profit des diplômés de l’ISMA et des professionnels en service dans les organes de presse partenaires de l’ISMA. Venu de vingt et un (21) organes des médias du Bénin, cinquante-quatre (54) professionnels ont reçu une formation initiée par l’ISMA grâce à l’appui du Programme PUM du Ministère néerlandais des affaires étrangères. Lors de la cérémonie de clôture placée sous le parrainage de son Excellence, monsieur l’Ambassadeur des Pays-Bas au Bénin, la formatrice, Madame Anneke VERBRAEKEN, a félicité les participants pour leur sérieux au cours des deux semaines de formation. Pour Agnide SOUDECONOU, représentant de son Excellence, l’Ambassadeur des Pays-Bas au Bénin, s’inspirant d’une déclaration de la Directrice du Centre International de l’Union des journalistes d’investigation, a indiqué que c’est le journalisme d’investigation qui transformera le monde et il a invité les professionnels formés à être des acteurs dynamiques de cette transformation du monde par l’investigation. A sa prise de parole, le Colonel Marcellin ZANNOU, Président-Fondateur de l’ISMA a invité les participants à faire un bon usage des outils d’investigation qu’ils ont reçus afin de redorer le blason de la presse béninoise par des publications ayant fait l’objet d’investigations préalables. Il a annoncé que d’autres formations suivront sur des thématiques bien précises et a exhorté les professionnels béninois à privilégier la formation continue et le renforcement des capacités pour plus de compétence et d’aptitude professionnelles. Dans une ambiance bonne famille, la remise des certificats de formation est précédée par le mot de remerciement des participants. Moïse DOSSOUMOU, représentant des professionnels formés aux techniques d’investigations en journalisme, a remercié l’ISMA, le Programme PUM, la formatrice et les PAYS-BAS et a pris, au nom de ses collègues, l’engagement de travailler en réseau. Après cette formation et grâce au programme PUM représenté au Bénin par Madame Marijke GNONLONFOUN-VAN DEN STEEN, les journalistes béninois bénéficieront de financement pour des projets communs avec leurs homologues néerlandais. Un nouveau pont est ainsi crée entre le BENIN et les PAYS-BAS grâce à l’Institut Supérieur des Métiers de l’Audiovisuel (ISMA) et au programme PUM du Ministère des Affaires Etrangères de Royaume des PAYS-BAS. Il faut souligner que la cérémonie de clôture de cette formation a démarré par une visite guidée des installations de l’Institut par les participants à la formation.

Yannick SOMALON

aCotonou

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE