Internalisation du Projet de société du chef de l’Etat : Le ministère de...

Internalisation du Projet de société du chef de l’Etat : Le ministère de la Fonction publique à pied d’œuvre

1
PARTAGER

La ministre du Travail et de la fonction publique, Adidjatou Mathys, est déjà à pied d’œuvre pour réformer l’administration publique béninoise. Elle a présidé, jeudi 21 avril 2016, à l’Infosec à Cotonou, le lancement d’un atelier relatif à l’internalisation du projet de société du président de la République.

Ce sont les volets travail, fonction publique, réforme administrative et institutionnelle, ainsi que les affaires sociales, Microfinance et emploi des jeunes, qui sont au centre des préoccupations. Les cadres du ministère ont pour mission d’identifier les actions à mettre en œuvre sur une période de 5 ans pour l’atteinte des objectifs fixés par le chef de l’Etat, et adhérer à ses réelles aspirations. Selon la ministre, l’administration publique béninoise est aujourd’hui caractérisée par des maux comme le défaut de responsabilité, d’insuffisance de délégation de pouvoir, la politisation à outrance, l’influence des réseaux, l’absence d’éthique. Ce qui cause son inefficacité. Par ailleurs, « la situation d’exclusion sociale, particulièrement accrue dans le secteur informel, a engendré un fossé grandissant entre une minorité nantie et les couches sociales démunies. Ces personnes vulnérables sont sujettes aux maladies, à la violence, à l’analphabétisme et aux catastrophes naturelles du fait de l’insuffisance de leur protection sociale par l’Etat, mais aussi et surtout la faible implication des mutuelles de santé et assurances privées en matière de protection sociale. » C’est pourquoi le chef de l’Etat s’est engagé à réduire la précarité.

W.N

Actu Bénin

Commentaires

commentaires

Commentaires

commentaires

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE