Interdiction d’activités aux fédérations, unions… d’étudiants : Les mises en garde de...

Interdiction d’activités aux fédérations, unions… d’étudiants : Les mises en garde de la Cgtb au gouvernement

2
PARTAGER

Le secrétaire général de la Confédération générale des travailleurs du Bénin (Cgtb), Pascal Todjinou s’est prononcé sur le décret portant interdiction d’activités des fédérations, unions, associations et autres organisations faîtières d’étudiants dans toutes les universités publiques du Bénin. « Trop, c’est trop ! », a estimé Pascal Todjinou. A en croire le syndicaliste, le gouvernement enchaîne les escalades, et cette décision de ‘’restriction des libertés’’ est la goutte d’eau qui fait déborder le vase. Pour lui, Patrice Talon a violemment violé la Constitution béninoise du 11 décembre 1990. Le Sg Cgtb est convaincu qu’à l’allure où vont les choses, le pouvoir risque de tracer, si l’on n’y prend garde, une ‘’ligne rouge’’ aux partenaires sociaux. « Depuis son arrivée au pouvoir, Patrice Talon est en train de poser des actes très graves que nous sommes en train de capitaliser. Ils ont eu le courage d’interdire d’activités les associations estudiantines. C’est une grave entrave à l’expression des libertés, une violation de la Constitution que nous condamnons avec la dernière rigueur », a déclaré Pascal Todjinou qui invite le peuple à se lever comme un seul homme pour manifester son indignation.

Arnaud DOUMANHOUN

aCotonou

Commentaires

commentaires

2 COMMENTAIRES

LAISSER UN COMMENTAIRE