Installation consensuelle des suppléants de Candide Azannai et de Joseph Djogbénou :...

Installation consensuelle des suppléants de Candide Azannai et de Joseph Djogbénou : Léhady Soglo joue la carte de l’apaisement

0
PARTAGER

La deuxième session ordinaire pour le compte de l’année en cours, du conseil  municipal de Cotonou se tient depuis hier, mardi 21 juin 2016. Plusieurs points étaient à l’ordre du jour de ce conseil prévu pour durer trois jours. Les travaux ont été ouverts par le maire de Cotonou LéhadyVinagnonSoglo en personne.

En dépit de la tentative de blocage de cette session par les conseillers membres de l’Union fait la Nation, le maire de Cotonou LéhadyVinagnonSoglo a joué la carte de l’apaisement.  En effet, dans leur volonté de bloquer l’ouverture de la session, les élus Un, soutenus par leurs collègues du Prd ont demandé l’installation des suppléants de Candide Azannai et de Joseph Djogbénou malgré leur non-respect de la procédure. Mais le maire, en bon père de famille et soucieux d’un conseil municipal apaisé, a essayé de trouver un terrain d’entente avec l’ensemble du conseil. Ainsi, après quelques heures de suspension, le conseil a autorisé, de façon consensuelle, l’installation de Mme Ayaba Janette Capo-Chichi née Anato et Mr David Rock Gnanhouirespectivement suppléants des ministres Candide Azannai et Joseph Djogbénou en attendant la décision de la Cour Suprême qu’ils avaient eux-mêmes saisie. Mais en bon légaliste, l’autorité municipale de Cotonou LéhadySoglo a d’abord manifesté son attachement au respect strict des textes. « Nous avons l’obligation de respecter la loi….On ne peut pas faire deux poids deux mesures…Certains élus comme AtaoHinnouhoet Raphaël Akotègnon se sont conformés à la loi avant l’installation de leur suppléant. On ne peut pas nous obliger à violer les textes », a martelé le président du conseil LéhadyVinagnonSoglo avant d’accepter leur requête. Une attitude ayant suscité l’admiration de tous les conseillers et qui a permis la restauration de la bonne ambiance. Ce qui a permis au Maire LéhadyVinagnonSoglo de prononcer son discours d’ouverture marqué par la volonté de trouver des solutions idoines aux différents problèmes des Cotonois et des Cotonoises tels que les inondations, l’insalubrité, la pollution et autres. Le maire a, par ailleurs, présenté son rapport d’activités qui a été adopté par acclamation de l’ensemble des conseillers présents. Les travaux se sont poursuivis mercredi par l’élection des nouveaux Chefs des premier et treizième arrondissements et la mise en place des commissions permanentes restantes. Ce fut également l’occasion pour installation des suppléants de feu Benjamin Ahounouet de l’honorable Justin Adjovi.

Thomas AZANMASSO


Matin Libre

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE