Initiative pour la consolidation de la paix : Tévoédjrè et les Méthodistes...

Initiative pour la consolidation de la paix : Tévoédjrè et les Méthodistes pour des actions sociales à Kpoguidi

0
PARTAGER

Le Centre panafricain de prospective sociale- Institut Albert Tévoédjrè (Cpps-At) compte apporter tout son soutien à la consolidation de la paix au Bénin. Il se bat aux côtés de l’Eglise méthodiste, qui a retrouvé son unité le 03 juillet dernier, pour renforcer la cohésion nationale. Ainsi le village de Kpoguidi (Commune de Sèmè-Podji) devrait bénéficier dans les prochains joursde certaines infrastructures socio communautaires. Le Professeur Albert Tévéodjrè a levé un coin de voile sur l’initiative le mercredi 14 septembre 2016 lors d’une conférence de presse à Cotonou. «Aujourd’hui, chrétiens, musulmans et fidèles des religions endogènes du Bénin, tous ensemble, ont  décidé de marquer  d’un cachet indélébile leur foi en cette cohésion  retrouvée, en inaugurant une ère nouvelle, celle de la paix par le dialogue intra et interreligieux», a-t-il déclaré. Sous l’impulsion  du projet « Initiative africaine d’éducation à la paix et au développement par le dialogue interreligieux et interculturel », a souligné le Professeur Tévoédjrè, la concrétisation de la cohésion passe par la réalisation et le suivi conjoints de projets.A l’en croire, chrétiens, musulmans et adeptes des religions endogènes ont décidé  d’ériger  à Kpoguidi, un dispensaire-maternité en souvenir de « la mémorable date du 03 juillet 2016 que tous considèrent désormais comme symbole de la paix retrouvée entre croyants».  L’initiative baptisée projet « la paix par un autre chemin » passe selon lui par  le laborieux  et méthodique sentier du dialogue interreligieux et interculturel autour de besoins pressants de développement. « …Il importe de doter à la longue, chaque Commune, chaque arrondissement, chaque portion  géo spatiale du territoire national du minimum social commun de manière à les soustraire progressivement, mais de façon irréversible, à l’emprise des entreprises terroristes qui font de la pauvreté leur terreau de prédilection», a précisé le Professeur Tévoédjrè. Kpoguidi reste une opportunité à saisir à l’entendre. Le projet « Initiative africaine d’éducation à la paix et au développement par le dialogue interreligieux et interculturel »du Cpps garantit un premier financement de 10 millions de francs Cfa grâce à l’appui de la Coopération japonaise. «Ce sera le premier anneau d’une immense et puissante chaîne de centres sociaux de la paix, de maisons, escales ou mieux carrefours de la paix, mis en œuvre par religions et cultures  associées… à travers tout le pays », a insisté le conférencier.

A.S


Matin Libre

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE