Incendie ce matin à Louho:Des millions de FCfa partis en fumée

Incendie ce matin à Louho:Des millions de FCfa partis en fumée

1
PARTAGER

Une épaisse fumée noire a réveillé ce matin les populations de Louho, un quartier situé dans le 5e arrondissement de Porto-Novo. À l’origine de cette fumée noire, l’incendie d’une embarcation d’essence frelatée. À en croire les personnes rencontrées sur le terrain, le feu à pris aux environs de 8h30 lorsque le conducteur la barque remplie de bidons d’essence à voulu mettre en marche son moteur. Ses tentatives pour maîtriser le foyer incandescent se sont soldées par un échec. Ce qui l’a contraint à fuir pour regagner la berge de l’embarcadère laissant la barque en plein milieu de l’eau.

Autour de 9h45, les sapeurs pompiers sont venus sur les lieux. Ils ont tenté le tout pour le tout pour maîtriser le feu. Mais hélas c’était peine perdue car la quantité d’essence que contenait l’embarcation dépassait les moyens techniques dont ils disposaient. Pour eux, c’était plus judicieux de protéger les maisons situées aux alentours du lieux de l’incendie. Et c’est justement ce qu’ils ont fait. À en croire les informations glanées sur le terrain, ce sont au moins plus de 100 mille litres d’essence qui se sont déversés sur cette partie de la lagune de Porto-Novo ce matin. Sur le terrain, rien n’a filtré sur le nom du propriétaire de la cargaison. Mais dès sources indiquent que l’embarcadère est contrôlé par un certain Zangbeto, surnom de ce patron du Cartel du Kpayo à Porto-Novo interpellé après la récente incendie du marché Dantokpa causée par un camion bourré d’essence Kpayo pris en chasse par des policiers. Au delà des pertes subies, c’est un véritable désastre écologique qui ne dit pas son nom qu’a subi cette partie de la berge lagunaire de Porto-Novo.

Actu Benin

Commentaires

commentaires

Commentaires

commentaires

1 COMMENTAIRE

  1. 100000 litres, c’est 3 camions citernes de 33000 litres. vous rendez vous du plume que cela représente? Regardez les camions citernes qui ont au Niger esrvous sous rendrez compte de votre exagération , donc de la crédibilité de votre papier. Même si l’information vous arrive , il vous apparition de demander si cette nouvelle est crédible avant de la diffuser. 100 000 litres c’est 4000 bidons de 25 litres, du genre de ceux sont au bord de nos routes pour la vente de l’essence de contrebande.

LAISSER UN COMMENTAIRE