Gestion des pesticides : La Dpv outille les producteurs

Gestion des pesticides : La Dpv outille les producteurs

0
PARTAGER

La Direction de la production végétale (Dpv), dirigée par Abdoulaye Issa Chabi, a initié jeudi 10 mars 2016 à l’Infosec de Cotonou, une journée d’information et de sensibilisation des producteurs sur la gestion des pesticides au Bénin.

La présente journée vise à solutionner le problème de l’intoxication récurrente dans le secteur de l’agriculture au Bénin. A travers trois différentes communications, les participants aux travaux se sont appropriés des méthodes modernes de gestion des pesticides.  Ainsi, ces derniers ont été outillés sur les textes réglementaires relatifs aux pesticides, les modalités de mise en place et du fonctionnement du Comité national de gestion des pesticides (Cngp) et les intoxications alimentaires dues aux pesticides en République du Bénin. Selon le Directeur de la production végétale, au niveau régional, le Bénin a pris un engagement portant sur la réglementation et les normes des produits phytosanitaires en Afrique de l’Ouest qui recommandent à chaque pays membre l’installation en son sein d’un Comité national de gestion des pesticides. C’est donc dans la dynamique de se conformer à cela que s’inscrit la présente journée. Pour lui, il est nécessaire d’informer et de sensibiliser les différents acteurs du secteur, entre autres, les producteurs, les transformateurs, les agents des ministères impliqués, les distributeurs, les importateurs en vue d’harmoniser leurs points de vue à partir des trois (03) communications afin d’installer ledit comité. En effet, c’est dans le but de minimiser les grands risques qu’engendrent les pesticides à cause de leur non maîtrise par les acteurs de la filière à divers niveaux que la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) et l’Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA) ont pris  des textes pour réglementer l’usage des pesticides, a expliqué le directeur Abdoulaye Issa Chabi.

A.B

Matin Libre

Commentaires

commentaires

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE