Gestion de la salubrité à Cotonou : Léhady SOGLO relève le défi...

Gestion de la salubrité à Cotonou : Léhady SOGLO relève le défi de la propreté

0
PARTAGER

L’une des priorités majeures de l’équipe municipale de Cotonou dirigée de main de maître par le Maire Léhady Vinagnon SOGLO est la question de la propreté de la ville vitrine du Bénin. Un pari qui est en passe d’être gagné grâce à la nouvelle politique de désensablement mise en œuvre par le patron de la municipalité et ses services techniques. L’objectif étant de positionner la ville de Cotonou au rang des grandes métropoles d’Afrique.

Cotonou retrouve peu à peu son image de ville phare et resplendissante. A la manœuvre, se trouve le maire Léhady Vinagnon SOGLO qui rivalise d’ingéniosité pour mieux répondre aux attentes de ses concitoyens.A cet effet, l’un des grands  chantiers auxquels s’attaque l’équipe municipale depuis son arrivée à la tete de Cotonou est la récurrente question de l’ensablement des voies principales et secondaires bitumées et pavées de la ville. Une préoccupation majeure devenue un véritable casse-tête pour les populations de Cotonou en raison de sa récurrence due àla position de la ville située entre la côté sablonneuse de l’Atlantique et le lac Nokoué.

Conscientes du fait qu’une ville qui n’est pas salubre et propre ne saurait attirer les touristes et offrir de meilleurs conditions de vie et d’épanouissement à ses propres citoyens, les responsables de la mairie de Cotonou ont fait de cette question leur cheval de bataille.C’est pourquoi, tirant leçons des expériences antérieures et dans le soucide rechercher de meilleures solutions pour améliorer les conditions de vie de ses administrés, le maire Léhady Vinagnon SOGLO a, dès son arrivée, défini une nouvelle politique de désensablement basée sur une nouvelle approche dénommée « propreté intégrale ». Ainsi, depuis quelques mois, les différentes artères de la ville sont soigneusement et fréquemment balayées à l’aide d’engins motorisés. Cet effort technologique est appuyé par le désensablement manuel au niveau des artères secondaires.La rigueur, l’efficacité et surtout la fréquence dans l’exécution des travaux ont permis d’améliorer la prestation de la municipalité en matière de désensablement de la ville.

Satisfaits du visage plus ou moins rayonnant que projettentdésormaisles artères de Cotonou,nombreux sont les usagers de la route qui ne manquent pas de saluerla volonté et la déterminationdu Maire Léhady Vinagnon SOGLO à transformer leur cadre de vie.« En quelques mois de gestion à la tête de notre municipalité, nouscommençons déjà à toucher du doigt les signes d’amélioration dans la ville de Cotonou », a confié dame Amidath Garba, vendeuse de fruits sis au quartier Abattoir à Akpakpa.Il ne peut d’ailleurs en être autrement puisque le maire Léhady V. SOGLO a prévu dans son projet de ville « pacte Cotonou  2020 » une série de mesures dont la mise en œuvre permettra de transformer le visage de la capitale économique au bout de quelques années.

Cell/com mairie de Cotonou

Matin Libre

Commentaires

commentaires

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE