Formation : Des responsables techniques outillés sur la prescription et le montage...

Formation : Des responsables techniques outillés sur la prescription et le montage des fauteuils roulants

0
PARTAGER

Le ministre du Travail, de la fonction publique et des affaires sociales, Mme Adidjatou Mathys a procédé ce vendredi à la clôture de la session de formation des RT sur la prescription et le montage des fauteuils roulants.

Du 22 au 26 août dernier, des responsables techniques du ministère en charge des Affaires sociales ont renforcé leur capacité sur la prescription et le montage des fauteuils roulants.
Persuadée que cette session de formation a apporté des solutions appropriés susceptibles de contribuer à l’autonomie fonctionnelle des personnes handicapées motrices et visuelle, le ministre en charge des Affaires sociales, Mme Adidjatou Mathys a mis l’accent sur la situation des personnes handicappées estimée à environ un milliard sur la population mondiale estimée à 7 milliards d’habitants en 2014 selon le rapport de l’OMS et de la Banque mondiale réalisé en 2011. Suivant cette même source a-t-elle rappelé, 20% des personnes les plus pauvres du monde sont des personnes handicapées, 80% des personnes handicapées du monde se trouvent dans les pays en développement, 25% au moins de la population mondiale subissent les conséquences du handicap. Au Bénin a-t-elle poursuivi, le 4ème recensement général de la population et d’ l’habitation de 2012 avait dénombré 10 millions d’habitants. Les personnes handicapées qui représentent 15% de la population mondiale seront donc de 1.500,000 âmes. La moitié d’entre elles soit 750.000 personnes seraient porteuses d’un handicap moteur.
C’est donc conscient des difficultés que vivent ces personnes en situation de handicap que le ministère en charge des affaires sociales a mis en oeuvre plusieurs stratégies au nombre desquelles s’inscrit la remise de don composé de 220 tricycles ; 185 fauteuils roulants ; 298 paires de canness anglaises ; 100 cannes blanches ; 80 béquilles axillaries ; 20 déambulateurs et 60 coussin (gel et mousse). Fruit de la convention entre le ministère en charge des affaires sociales, et l’église de Jésus Christ des saints des derniers jours, ce précieux don est estimé à un coût global de 100 millions de francs CFA envrion. Il contribuera à coup sur efficacement au mieux-être des personnes handicapées.
Les bénéficiaires de cette session de formation selon leur profil ont désormais la mission de prescrire les fauteuils roulants et les tricycles et leur montage après la prise des mesures des beneficiaries au cas par cas selon les normes définies par l’Organisation mondiale de la santé.
Le directeur de la réadaptation et de l’intégration des personnes handicapées (DRIPH) Nestor Agbogbé et le porte-parole des participants à cette session de formation ont tour à tour salué l’initiative et ont souhaité à sa pérennisation.
Pour sa part, le représentant de la Mission de l’église Jésus des saints des derniers jours Jéramie Graillat a exhorté les bénéficiares de cette session de formation à faire bon usage des enseignements à eux donnés.

Par : Odi AÏTCHEDJI

aCotonou

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE