Fête du travail/ Remise des cahiers de doléances au maire de Cotonou...

Fête du travail/ Remise des cahiers de doléances au maire de Cotonou : Léhady SOGLO en symbiose avec le personnel municipal

0
PARTAGER

En prélude à la célébration de l’édition 2016 de la fête internationale du travail, le maire de la ville de Cotonou Léhady  Vinagnon SOGLO était face aux trois syndicats de la municipalité de Cotonou vendredi dernier. Occasion pour les responsables syndicaux de présenter et de remettre officiellement à l’autorité leurs cahiers de doléances au nom de l’ensemble du personnel de la mairie.

Le directeur des ressources humaines M. Jules AZANKPO a, dans son mot de bienvenue, fait le point des actions menées par le maire pour l’amélioration des conditions de vie et de travail des agents. Au nombre des acquis, il a cité le payement régulier et à bonne date des salaires, la dotation en carburant au profit des agents bénéficiaires, le payement régulier des primes de responsabilité, des primes de rendement, des primes de lait et d’entretien, le treizième mois à tous les agents, le renouvellement des contrats d’assurance maladie, l’amélioration des conditions de travail des agents en poste dans les arrondissements, le  payement de nouvelles tenues aux corps habillés. Aussi, a-t-il mentionné les nouveaux engagements pris par l’autorité municipale au profit du personnel. Il s’agit entre autres des primes de rentrée à tous les agents à compter de la rentrée prochaine, de la mise en formation d’une vingtaine d’agents municipaux, de la validation du plan de formation des agents de la mairie, etc. Au regard de tous ces efforts pour favoriser de meilleures conditions de travail aux agents, M. Jules AZANKPO a, au nom du personnel municipal, remercié le maire Léhady Vinagnon SOGLO et l’a encouragé à poursuivre dans ce sens. Le DRH n’a pas manqué de rappeler au personnel leurs devoirs et obligations en vue d’accompagner les efforts de l’autorité.

Les responsables des trois syndicats de la maison que sont le Synatel, le Synacob et Synatrat ont, à tour de rôle, pris la parole pour formuler de nouvelles doléances en vue de l’amélioration qualitative des conditions de travail de leurs militants. Après avoir écouté attentivement ce chapelet de doléances, le maire Léhady  SOGLO a d’abord tenu à remercier l’ensemble des agents pour leur contribution au quotidien à l’amélioration des conditions de vie des populations de Cotonou. Il les a ensuite rassurés de sa volonté de transformer la ville de Cotonou au terme de son mandat. Répondant à leurs préoccupations, l’autorité a promis la relance très prochaine des travaux du cadre de concertation pour le dialogue social qu’il entend présider lui-même pour définir les mécanismes permettant de satisfaire à toutes leurs revendications. Il  garantit au personnel sa disponibilité à être toujours à leur écoute. Dans le but d’accroître les ressources en vue de faire face aux charges, il a évoqué la récurrente question de transfert des compétences et des ressources notamment le marché Dantokpa à la mairie de Cotonou. Ainsi, il invite les agents à en faire leur préoccupation pour amener le régime du président Patrice TALON à respecter les textes de la décentralisation. Par rapport au séminaire municipal dont les travaux sont prévus courant le mois de Mai, le maire souhaite la participation  active des travailleurs pour assurer une bonne réussite de ces assises dont l’objectif est de rendre plus performante l’administration municipale. Pour finir, le Maire Léhady Vinagnon SOGLO n’a pas manqué d’exhorter les agents à bannir certaines mauvaises pratiques qui perdurent dans l’administration. Il s’agit entre autres des retards, de l’absentéisme, sans oublier les détournements. Les deux parties se sont donné la main pour ensemble booster le développement de la ville de Cotonou.      

Cell./Comm Mairie

Matin Libre

Commentaires

commentaires

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE