Festival interculturel des familles pour la paix : Les couples du 4e...

Festival interculturel des familles pour la paix : Les couples du 4e arrondissement sensibilisés

0
PARTAGER

Les couples du 4e arrondissement sensibilisés (Délonix Kogblévi a soutenu l'événement)

Dans le cadre de la campagne d'enregistrement des couples monogames et de renouvellement des familles pour la paix, la Fédération des familles pour la paix mondiale et l'unification a organisé, vendredi 11 novembre 2016, dans la salle de mariage du 4e arrondissement de Cotonou, le Festival interculturel des familles pour la paix. Ce festival qui est une thérapie familiale à travers laquelle, chaque couple participant s'engagera, a pour objectif de réaliser l'unité et l'harmonie entre les couples, renoncer aux violences faites aux femmes et éduquer les enfants selon un standard de moral et d'éthique élevé. Aux dires de Pascal Degbey, Directeur de la Fédération des familles pour la paix, les familles luttent pour atteindre le bonheur mais malheureusement prennent le faux chemin. Conséquence, ce sont les crises dues aux fausses relations, aux mensonges ou aux intérêts personnels. Pour lui, chacune des parties des couples doit comprendre sa part de responsabilité et doit réfléchir sur l'avenir des enfants. «Tout le problème des êtres humains se trouve au niveau de l'amour conjugal», va-t-il préciser, quand il a énuméré les quatre sphères du cœur que sont l'amour filial, fraternel, conjugal et parental. Ainsi, après le partage de boisson d'unité d'amour vrai, les couples présents, porte-flambeau des couples du 4e arrondissement de Cotonou ont promis non seulement être fidèles pour l'éternité et devenir vrai parent pour leurs enfants mais aussi de construire une famille généreuse et contribuer à la réalisation d'un monde de paix. Un Festival qui a eu le soutien du Chef du 4e arrondissement de la ville de Cotonou, Délonix Kogblévi qui a invité les couples à promouvoir la paix dans leurs familles respectives.

A.F.S.


Matin Libre

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE