Fermeture de l’ambassade du Bénin à Cuba : La CEBEC exprime...

Fermeture de l’ambassade du Bénin à Cuba : La CEBEC exprime son mécontentement

0
PARTAGER
Les étudiants béninois au Cuba sont fachés après le régime Patrice TALON. Ils l’ont exprimé à travers une correspondance que la Communauté à travers le Bureau Exécutif National des étudiants béninois à Cuba (BEN-CEBEC) a adressé au Président de la République Patrice Talon,  Dans cette lettre, ils fustigent la fermeture de l’ambassade du Bénin à Cuba. Lire ci-dessous la correspondance
 
Le Bureau Exécutif National de la CEBEC
à 
Son Excellence Monsieur Patrice TALON, Président de la République du Bénin, Chef d’Etat et Chef du Gouvernement. 
OBJET : Exprimer notre mécontentement par rapport à la fermeture de l’Ambassade du Bénin à Cuba et du non suivi des étudiants béninois à Cuba par notre Etat.
Son Excellence Monsieur le Président de la République du Bénin, depuis le 06 Avril 2016, vous êtes officiellement devenu le numéro 1 des Béninois et le Père de la Nation. En d’autres termes, vous et votre équipe serez les seuls capable de trouver des solutions pertinentes aux problèmes de tous les béninois où qu’ils se trouvent. Un père de la Nation est exactement comme un père de la Famille sauf que le père de la Famille ne se choisit pas. Mais un père de la Nation se choisit parmi plusieurs prétendants. Si 65% des béninois vous ont préféré c’est parce que, jusqu’à preuve du contraire, parmi tant de prétendants vous avez été l’homme qui a le plus convaincu le peuple béninois.
Lors des dernières campagnes électorales, vous êtes celui qui a prôné la Rupture et un Nouveau Départ. Rupture et un Nouveau Départ que 65% des Béninois ont adhérés. Rupture : parce que le peuple Béninois en avait marre de la Continuité prônée par votre challenger. Un Nouveau Départ, parce que la Continuité aurait pris un mauvais chemin et qu’on n’atteignerait jamais le bout du tunnel emprunté depuis des années.
En effet depuis l’annonce de Monsieur le ministre Aurélien Agbénonci de la fermeture de quatre (04) ambassades dont celle de Cuba a la faveur d’une rencontre tenue avec le corps diplomatique accrédité au Bénin le vendredi 22 juillet 2016 à la salle fleuve jaune du ministère des affaires Etrangères et de la coopération, tous les étudiants béninois à Cuba sont préoccupés par leur futur. Dès lors notre Communauté à travers le Bureau Exécutif National des étudiants béninois à Cuba (BEN-CEBEC) et Le Parti Communiste du Bénin (PCB) sont intervenus en demandant la réévaluation de cette décision tout en avançant les arguments biens fondés.
En effet, le Samedi 27 Août 2016, La Communauté Estudiantine Béninoise à Cuba (CEBEC) s’est réunie en Assemblée Générale Ordinaire, comme le prévoit l’article 23 de son statut. Au cours des échanges plusieurs préoccupations ont été soulevées. Nous les avons résumées en quatre points essentiels dont nous souhaitons en attirer votre attention, son Excellence Monsieur le Président de la République du Bénin :
  1. Fermeture de l’Ambassade du Benin à Cuba,
  2. Compléments de Bourses estudiantines déposées au Trésor public du Bénin par certains parents,
  3. Obtention de passeport biométrique et Légalisation de nos documents,
  4. Non-assistance aux Etudiants Béninois à Cuba par notre Gouvernement.
Pour trouver réponse à nos inquiétudes, le Bureau Exécutif National a sollicité une audience auprès de son Excellence Monsieur l’Ambassadeur de la République du Bénin à Cuba le 29 Aout 2016, audience qui a été accordée le 1er Septembre 2016 á 11heures, dans le cabinet de son Excellence M. Antoine DIMON AFOUDA, accompagnédu Conseiller chargé des étudiants.
Au cours de cette audience, les échanges ont porté sur les points ci-dessus mentionnés.
1er point : FERMETURE DE L’AMBASSADE DU BENIN A CUBA : 
Pour rappel, a la faveur d’une rencontre avec le corps diplomatique accrédité au Bénin tenue le vendredi 22 juillet 2016, le ministre Aurélien Agbénonci a en effet rendu public les noms des quatre représentations diplomatiques supprimées dont celle du Bénin à la Havane (Cuba). Selon son verbatim, « Nous avons décidé de fermer quelques ambassades parce que nous ne pouvons pas vivre au-dessus de nos moyens », il poursuit en soulignant cependant que la fermeture de ces représentations diplomatiques n’est pas synonyme d’arrêt de relations diplomatiques avec les pays concernés. Il continue en affirmant : « Ce n’est pas la présence d’une chancellerie qui justifie la qualité des relations ».
Suite à cette surprise de la fermeture de l’Ambassade du Bénin à Cuba, nous avons voulu en savoir plus sur les dispositions prises par rapport à cette décision. Les autorités de l’ambassade du Benin à Cuba affirment n’avoir aucune information outres celles des raisons économiques avancées par notre gouvernement.
Son Excellence Monsieur le Président de la République, cette mesure nous préoccupe beaucoup car, comme le disait Martin Luther King « Celui qui accepte le Mal sans lutter contre lui, Coopère avec lui ».
Le 11 Décembre 1990, NOUS, PEUPLE BENINOIS, avions Affirmé notre volonté de coopérer dans la paix et l’amitié avec tous les peuples qui partagent nos idéaux de liberté, de justice, de solidarité humaine, sur la base des principes d’égalité, d’intérêt réciproque et de respect mutuel de la souveraineté nationale et de l’intégrité territoriale. Le peuple cubain en est UN.
Permettez-nous de vous reprendre notre argumentation qui rime avec celle du Parti Communiste du Bénin lors de notre communiqué sur la  »Nouvelle Tribune » le 22 Juillet 2016 après avoir appris l’information : « Cette décision est pour nous, une surprise et d’une incompréhension totale. Les relations entre le Bénin et Cuba ne datent pas d’aujourd’hui. Elles datent de plus de 40 ans ; on ne compte plus les cadres béninois (médecins, Préparateurs physiques, agronomes, ingénieurs en autres domaines, …), formés par le gouvernement cubain. Dans votre gouvernement, à l’Assemblée et dans tous les secteurs de l’administration de notre pays, ils sont légion. Cuba est reconnu dans le monde entier et notamment par des organismes comme l’UNESCO comme le pays qui a réussi à atteindre un niveau exceptionnel en matière d’éducation et qui peut servir d’exemple à d’autres peuples. Il en est de même en matière de santé où, malgré l’injuste blocus qu’il continue de subir pendant plus d’un demi-siècle, Cuba a l’une des populations les mieux soignées au monde, et est même aujourd’hui l’objet d’un tourisme médical venant de tous les coins du monde ».
Pour rappel, depuis décembre 2014 les USA n’ont eu autre alternative que de renouer leurs relations diplomatiques avec Cuba. « Dès lors, c’est la ruée vers Cuba. Beaucoup viennent chercher des opportunités, qui dans les affaires, dans le domaine médical, le domaine de l’éducation, le domaine touristique…etc. » Pour preuve l’Ambassade de la République de Kenya vient à peine d’accomplir trois semaines car inaugurée le Vendredi 16 Septembre 2016 et devient ainsi la 24ème Nation africaine présente diplomatiquement sur la plus grande îIe des Antilles (Cuba) alors qu’il n’a que six (06) étudiants actuellement ici et 43 qui ont été formés depuis le début de leurs relations en 1995.  
Son Excellence Monsieur le Président de la République :
Avez-vous tenu compte des étudiants béninois qui poursuivent leur formation actuellement à Cuba ?
Avez-vous tenu compte que notre ambassade est l’une des plus vielles représentations diplomatiques africaines à Cuba avec 42 ans de relations diplomatiques ininterrompues ?
Avez-vous pensé aux liens historiques qui nous lient avec le peuple cubain ?
Nous n’avons pas l’intention de vous rappeler notre Loi Fondamentale mais permettez-nous, Son Excellence Monsieur le Président de la République du Benin, de vous citer quelques articles de notre Constitution du 11 Décembre:
Art. 8. – La personne humaine est sacrée et inviolable. L’Etat a l’obligation absolue de la respecter et de la protéger….
Art. 38. – L’Etat protège à l’étranger les droits et intérêts légitimes des citoyens béninois.
Art. 41. – Le président de la République est le Chef de l’Etat. ……. Il est le garant ….. du respect ……………… des traités et accords internationaux….
Notre vie socioéconomique est très fragile et cette décision ne fait qu’aiguiser nos conditions de vie. Toute la communauté estudiantine Béninoise à Cuba vous demande, au nom des liens historiques qui nous lient avec Cuba, de prendre des mesures adéquates pour la bonne continuité des relations diplomatiques. Nous vous proposons par exemple de réduire le nombre de travailleurs ou de transformer l’Ambassade en Consulat pour le respect de la représentation diplomatique cubaine  au Bénin.
Combien sont-ils les pays où le Bénin a une représentation diplomatique et qui ne sont pas représentés au Bénin ? Cela justifie la considération qu’a Cuba envers le peuple béninois.
2ème point : COMPLEMENTS DE BOURSES :
Nous avons discuté avec notre Ambassadeur sur comment recevoir les compléments de bourses de certains étudiants déposés au Trésor public du Bénin. 
Par rapport à cette question, il affirme ne pas être au courant d’une quelconque mesure prise par notre Gouvernement. Cher Père, votre décision de fermeture de l’Ambassade rend plus difficile la vie de vos enfants à moins qu’une mesure ne soit prise. Et en tant que bon père, vous n’aurez jamais voulu ce châtiment à vos enfants.
3ème point : Obtention de passeport biométrique et légalisation des documents
En effet, lors de notre Assemblée Générale, Le Président de la CEBEC Dr. Moukadam ADAM MAMA a procédé à la lecture de la lettre No 135-16/ABH/CM/SACC/SA de la Référence M/L no 032-16/ABH/CM/SP-C du 02 Août 2016 à lui adressé le 22 août 2016 par l’Ambassade du Bénin à Cuba, relative aux pièces que devra présenter tout postulant, intéressé par le renouvellement de son passeport. Les membres de la Communauté présents après lecture de ladite Lettre mentionnée ci-dessus ont soulevé quelques préoccupations: Les frais, certains documents de difficile accès, la date d’arrivée de la délégation car la majorité des étudiants béninois ont des passeports expirés. Cette question est restée sans réponse.
Comment pourrons nous trouver ces documents si durant les 6 ou 7 ans que dure notre formation nous n’avons pas la possibilité de nous rendre au pays même quand certains de nos compatriotes perdent leur(s) géniteur(s) ?
Comment trouver les 153 Euros que coutent les frais de passeports biométriques si à peine nous couvrons nos besoins fondamentaux ?
Nous vous demandons tout simplement de nous sortir de l’illégalité.
4ème point : Non-assistance de la part de notre Gouvernement
Cuba a toujours manifesté son esprit internationaliste en formant depuis 1960 plusieurs ressources humaines des pays frères. Exactement 32 Etudiants béninois sont en cours de formation dans plusieurs domaines. Soumis à un sévère et injuste blocus économique des Etats-Unis depuis plus d’un demi-siècle, il est clair que ce pays affronte des difficultés économiques énormes. Mis à part le Bénin, tous les autres pays assistent leurs étudiants en ce qui concerne leurs besoins quotidiens. Nous restons les seuls et uniques étudiants qui ne recevons aucune assistance de la part de notre Etat quand bien même nous sommes parmi les meilleurs en rendement académique et comportement disciplinaire dans nos universités respectives. Nos autorités sur places nous ont rassuré que nos doléances sont tout le temps transmises mais attendent les réactions de la part de notre Gouvernement.
Cet abandon de la part de notre Etat ne fait que favoriser la fuite des cerveaux vers autres horizons car ayant perdu l’amour de la patrie. Ce que nous n’encourageons pas.
Point besoins de vous rappeler, Excellence Monsieur le Président de la République du Bénin, ce que dit la Constitution du 11 Décembre :
Art. 12. – L’Etat et les collectivités publiques garantissent l’éducation des enfants et créent les conditions favorables à cette fin.
Notre lutte pour l’amélioration de nos conditions de vie ne date pas d’aujourd’hui. Son Excellence Monsieur le Président de la République du Bénin, nos doléances sont restées depuis sans solutions et seul sur vous, nous comptons.
Permettez-nous de vous rappeler les délégations qui ont été dépêchées par l’ex Président de la République du Bénin, Son Excellence Monsieur Boni YAYI :
  • La mission du Directeur des Bourses et Secours Universitaires M. Abdoulaye Galilou, accompagné d’un membre du ministère des finances du 19 au 23 juillet 2009 en vue de nous rencontrer et étudier notre situation.
  • La mission parlementaire (12 députés) en Septembre 2012 conduite par son Excellence le Professeur Mathurin Coffi Nago, Président de l’Assemblée Nationale á l’époque, qui après avoir aussi touché du bout des doigts, nos réalités quotidiennes, a promis faire de notre dossier une affaire prioritaire ;
  • La visite en Octobre 2014 à Cuba du Ministre des Affaires Etrangères de l’Intégration Africaine, de la Francophonie et des Béninois de l’Extérieur M. Arifari Bako Nassirou qui nous a rencontrés le 23 Octobre 2014 a la résidence de notre Ambassadeur et qui nous a aussi promis résoudre notre dossier.
  • Le mémorandum remis personnellement au Professeur Dorothée Akoko Kindé GAZARD jadis Ministre de la santé publique lors de sa mission á Cuba du 20 au 25 Avril 2015
Nous, Etudiants Béninois, membres de la CEBEC (Communauté Estudiantine Béninoise à Cuba),
Inspirés par les nobles idéaux qui ont guidé les pères fondateurs du Bénin dans leur détermination à promouvoir l’unité, la solidarité, la cohésion et la coopération entre les peuples du Monde qui partagent nos mêmes idéaux comme le peuple Cubain ;
Considérant que depuis sa création l’Ambassade du Bénin à Cuba a résisté à tous les régimes qui se sont succédés et n’a jamais été fermée y compris pendant les plus difficiles périodes économiques de notre pays ;
Convaincus de la nécessité du Bénin d’accélérer le processus d’intégration sous régionale et régionale, renforcer la coopération Sud-Sud, de promouvoir notre développement socioéconomique et de faire face de manière plus efficace aux défis de la mondialisation ;
Convaincus de que notre pays a beaucoup à apprendre de Cuba : en matière de Santé, Education, Tourisme etc.
Guidés par notre vision commune d’un Bénin fort, ainsi que par la nécessité d’instaurer un partenariat entre les gouvernements Sud-Sud afin de renforcer la solidarité et la cohésion entre nos peuples ;
Vu que actuellement plusieurs pays africains se bousculent a Cuba pour ne citer les visites des deux dernières semaines où le Botswana, Zimbabwe, Namibie et le Nigeria qui s’y trouve actuellement pour réaffirmer et renforcer les liens diplomatiques avec Cuba ;  
Conscients du fait qu’aucune raison ne justifie la fermeture de l’Ambassade du Bénin à Cuba ; qui est d’ailleurs une Ambassade Extraordinaire et Plénipotentiaire et l’une des plus anciennes représentations diplomatiques ici.
Conscients du fait qu’aucun développement durable n’est possible sans ressources humaines et que Cuba est l’un des pays qui contribue plus à la formation des ressources humaines béninoises depuis plus de 40 ans,
Considérant que les autorités de l’Ambassade du Bénin à Cuba affirment ne pas être au courant des mesures prises par notre Gouvernement par rapport à la fermeture de l’Ambassade du Bénin à Cuba et craignant un refroidissement diplomatique entre les deux peuples frères,
Rappelant les promesses de renforcement de relations diplomatiques faites à Son Excellence Monsieur José Luis Noriega, Chargé d’Affaires, a.i de Cuba au Bénin lors des visites suivantes :
– Le 10 mai 2016 au ministre des affaires étrangères et de la coopération, Mr. Aurélien Agbénonci dans son cabinet.
-Le 13 mai 2016 au Ministre du Tourisme et de la Culture, Mr. Ange N’KOUE.
-Le 23 Mai 2016 au ministre de l’Enseignement Supérieur du Bénin, Mme. Marie Odile Attanasso.
Considérant l’indifférence du Régime qui vous a précédé face à nos réalités socio-économiques quotidiennes;
Considérant que Rupture ne signifie pas rompre les relations diplomatiques avec les pays frères et laisser la diaspora à son propre sort ;
Considérant que vous êtes le Père de la Nation et que vous êtes le seul capable d’apporter des solutions urgentes à nos doléances ;
Considérant que nous avons toujours choisir la voie du dialogue tout en espérant la réponse du gouvernement;
Réaffirmant notre volonté de représenter avec dignité notre patrie à l’étranger ;Nous vous exprimons notre mécontentement en ce qui concerne la fermeture de l’Ambassade du Bénin à Cuba et souhaitons que vous nous preniez en compte par rapport à cette mesure surprenante et inespérée.
Nous vous rassurons que nous serons incessamment a votre écoute et vous souhaitons une bonne lecture de notre message tout en espérant une issue favorable.
Patriotiquement le Bureau Exécutif National de la Communauté Estudiantine Béninoise à Cuba (BEN-CEBEC).
Président : Moukadam Adam MAMA
Vice-Président : Samir ABOUMON
S.G : Dassouki TEGNAMI
Trésorière Générale : Débora DANGBEDJI


pressej.info

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE