Explosion mortelle d’une décharge à Tori-Bossito : Patrice Talon pour l’établissement de...

Explosion mortelle d’une décharge à Tori-Bossito : Patrice Talon pour l’établissement de la vérité

0
PARTAGER

Le Chef de l’Etat reste préoccupé par les évènements malheureux qui se sont produits à Tori-Bossito le jeudi dernier. Hier lundi 12 septembre 2016 au retour d’une visite officielle en Chine, il a indiqué face à la presse que toute la lumière doit être faite sur ce drame. «…Les responsables de cet accident n'ont pas fait leur travail selon le minimum de précautions requis. Dans n'importe quel pays du monde, une telle opération aurait suscité la même tentation et la même ruée d'une certaine population vers les biens en destruction. Ce qui s'est passé était donc bien prévisible et aurait pu être évité », a déclaré Patrice Talon. Des responsabilités devront être situées selon lui. « Les personnes en charge de cette opération devront en répondre aussi bien sur le plan administratif que pénal». Le président de la République a affiché par ailleurs sa détermination à soutenir les brûlés de Tori-Avamè. « Les derniers jours de mon séjour ont été pénibles, en raison du drame qui s'est produit à Tori. Je suis resté accroché à mon téléphone tout le temps pour m'informer de l'évolution de la situation et donner les recommandations nécessaires à la prise en charge rapide des victimes », a-t-il laissé entendre. Le jeudi 08 septembre 2016, il y a eu explosion d’une décharge de produits avariés dans l’arrondissement de Tori-Avamè. Présentes sur les lieux pour s’approvisionner en certains produits non encore consumés, des centaines de personnes ont été brulées. Selon un bilan provisoire communiqué par Robert Tolégbon, le maire deTori-Bossito dimanche dernier, 8 personnes sont décédées et 87 brûlés luttent toujours pour survivre dans les hôpitaux de Mènontin, de Suru-Léré, à l’hôpital d’instruction des armées, au Centre national hospitalier et universitaire (Cotonou), à l’hôpital de Ouidah et celui de zone d’Abomey-Calavi.

A.S

aCotonou

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE