Examen du Bepc 2016 : Des erreurs de coefficients font échouer des...

Examen du Bepc 2016 : Des erreurs de coefficients font échouer des candidats

1
PARTAGER

Les résultats catastrophiques de l’examen du Brevet d’études du premier cycle (Bepc) session de juin 2016 défraient toujours la chronique. Hier, sur le plateau de la télévision Canal 3, Hyppolite Gansè, promoteur d’établissement scolaire a évoqué des erreurs de calcul de moyennes de certains candidats refusés. Ceci serait lié au non-respect des coefficients applicables aux matières choisies comme première et deuxième langue vivante. Si au niveau de la catégorie Modern court (Mc), il n’y a aucun dysfonctionnement relevé, le constat est plutôt déplorable dans la catégorie Modern long (Ml). Des candidats auraient échoué simplement en raison d’une mauvaise applicabilité des coefficients. En effet, dans la catégorie Ml, le coefficient de la première langue vivante choisie par le candidat est 3 et celui de la deuxième langue vivante est 2. Chose curieuse, il a été constaté sur les relevés du Bepc 2016 que ces coefficients n’ont pas été respectés et seraient à la base de l’échec de certains candidats. L’invité du Jt, Hyppolite Gansè a évoqué des cas concrets notamment d’un candidat qui a échoué avec 8,63 de moyenne mais qui se retrouve avec une moyenne de 9, 20  lorsqu’on lui applique le coefficient lié à la première langue vivante choisie par ce dernier.« Il se retrouve donc déclaré admissible normalement », fit-il savoir. Un autre candidat refusé avec 8,37 de moyenne se retrouve également admissible avec 9,03 de moyenne lorsqu’on lui applique les coefficients convenables. Il appelle donc la Direction des examens et concours (Dec) à corriger le tir avant la prochaine rentrée des classes afin de rétablir les victimes dans leurs droits.

A.B


Matin Libre

Commentaires

commentaires

1 COMMENTAIRE

  1. Le zèle et l’acharnement n’engendrent que médiocrité et incompétence. Que très vite les enfants soient rétablis dans leur droit.

LAISSER UN COMMENTAIRE