Enseignement supérieur: 21 étudiants exclus de l’université

Enseignement supérieur: 21 étudiants exclus de l’université

1
PARTAGER

L'Université d'Abomey Calavi du Bénin a exclu 21 étudiants pour une période de cinq ans. Il s’agit de responsables des organisations estudiantines, reconnus coupables des mouvements de protestation à la Faculté des Lettres, Arts et Sciences Humaines (FLASH).

Par la décision rectorale N°070-16/UAC/SG/VR-AARU/SA portant sanctions disciplinaires infligées à des étudiants de la Faculté des Lettres, Arts et Sciences Humaines (FLASH) de l’Université d’Abomey-Calavi (UAC), Brice Sinsin, le Recteur de l’UAC, a entériné l’exclusion de la FLASH, pour cinq ans, de vingt-un étudiants reconnus coupables de boycott de composition, d’incitation au boycott de composition et de plusieurs d’autres faits, par le conseil pédagogique de ladite faculté érigé en Conseil de discipline.

En effet, selon cette décision, qui fait suite aux manifestations de boycott des compositions à la FLASH les 25 juin et 04 juillet 2016 ayant conduit à la marche réprimée du 26 juillet 2016, les vingt-un étudiants sont reconnus coupables de faits de boycott de la composition, d’incitation au boycott de la composition, d’instauration d’un climat de trouble en salles d’examens, de violence préméditée et d’incitation à la violence, au terrorisme et à agression caractérisée. Rendue publique dans la soirée de ce vendredi 29 juillet 2016, la liste des vingt-un étudiants exclus de l’université est essentielle composée des noms de responsables des organisations estudiantines. Il s’agit notamment du président de la Fédération nationale des étudiants du Bénin (FNEB), Emmanuel Assimada ; du président de l’Union nationale des scolaires et étudiants du Bénin (UNSEB), Prince Boris Aké ; du président du Bureau d’union d’entités de la FLASH (BUE/FLASH), Daniel Etou et du Secrétaire à la communication et à la mobilisation de la FNEB, Baurice Aïsso.

Une décision qui remet en cause la liberté d’expression et de manifestation selon certains internautes. Depuis la publication de cette décision, qualifiée d’intimidation par beaucoup d’étudiants, plusieurs responsables étudiants ont appelé leurs camarades au calme et à la sérénité.

Liste des 21 étudiants apprenants exclus

Etou Kouto
Daniel Aballo Adjakou kokou Clément
Oké K. Z. Christian
Dettin M. F. Boris
Bleossi Agbessi Urbain
Wannamou Kocou Dominique
Sambieni Y. Raphaël
Arigbo Jonny Klegue
Tognon Kouakou Florent
Assimada Emmanuel
Aïsso Baurice
Ahandessi Habib
Gogo Francis
Sevoh Karol Josef
Alowakinnou Hyppolite
Aké Boris
Boko Expédit
Zannou Mahutin Iréné Atassè
Besse Théodore
Adanwakponou Aloukou Frédéric
Agbo Clément.

aCotonou

Commentaires

commentaires

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE