Encouragement des élèves aux études : L’église catholique de Zounto récompense les...

Encouragement des élèves aux études : L’église catholique de Zounto récompense les lauréats au CEP

0
PARTAGER

Les résultats des examens académiques nationaux de l’année scolaire dernière ont été catastrophiques. Dans la localité de Zounto dans la commune de Zè, la situation était plus qu’alarmante. Seulement deux élèves, une fille et un garçon sont admis au premier examen scolaire, le Certificat d’études primaires (CEP) pour les deux groupes pédagogiques. Il était nécessaire d’agir pour renverser la tendance. Il fallait donc un déclic. Quelqu’un pour créer la saine émulation au niveau des enfants de Zounto. Et cette main salvatrice qui stimule désormais les enfants de cette localité, c’est l’église catholique Rosa Mystica de la localité.

En effet, conscient que l’évangélisation va de pair avec la formation académique, l’abbé Nelson Ahouandjinou, curé de cette paroisse et son conseil paroissial ont décidé de récompenser les deux lauréats Soudji Flavien et Ahouandjinou Bénédicte. Au cours de la messe du dimanche dernier, ces élèves ont été ovationnés et honorés pour avoir pu tirer leur épingle du jeu malgré le score peu éloquent au plan national. Ils ont également reçu des tissus, des livres, et une enveloppe financière comme cadeaux.

En leur remettant ces lots symboliques, le père Nelson Ahouandjinou a rappelé aux fidèles notamment aux parents d’élèves, l’importance de l’éducation. Il les a exhortés à soutenir et à suivre les enfants dans leur parcours scolaire.  «Même pour être agriculteurs, il faut obligatoirement aller d’abord à l’école. Cela permet de mieux mener les activités agricoles», a fait savoir le curé. Il a surtout fait la corrélation entre l’évangélisation et l’éducation.

En recevant les prix, les enfants ont exprimé une grande joie de se voir récompenser alors qu’ils ne s’y attendaient pas. Devant l’assemblée, ils ont appelé leurs frères et sœurs à l’assiduité aux cours et à faire des études leur seule et unique priorité. « Je convie mes frères et sœurs à étudier tous les soirs et à ne pas trop s’adonner aux amusements. De cette manière, ils réussiront en fin d’année aux examens académiques », a déclaré Bénédicte, soutenue par Flavien. Pour les parents des enfants, cette initiative innovante va obligatoirement créer une saine émulation au sein des élèves de la localité et cela se ressentira sur les résultats. Ils ont remercié le prêtre et son conseil et dit compter sur les enfants pour une amélioration des résultats.

Joël  TOKPONOU


Matin Libre

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE