Émigration clandestine vers le Gabon : 77 émigrants interceptés à Cotonou

Émigration clandestine vers le Gabon : 77 émigrants interceptés à Cotonou

0
PARTAGER

En partance pour le Gabon, soixante-dix-sept (77) émigrants clandestins, de nationalités burkinabè, togolaise, nigérienne et aussi béninoise, ont été interceptés au Bénin jeudi 11 février 2016 par la police fluviale. Dans une barque devant les mener jusqu’à un navire mouillant à quelques nautiques au large des côtes béninoises, ils ont été interceptés au niveau du troisième pont à Cotonou.Ces hommes et femmes transitaient par le Bénin vers le Gabon, leur destination finale. Selon des explications de la police fluviale, c’est autour de 1H du matin que les agents en service ont intercepté une barque se dirigeant vers la mer au niveau du troisième pont de Cotonou. A l’intérieur de la barque se trouvaient 77 personnes dont 02 barreurs. Parmi les personnes interceptées, il faut noter la présence de 11 femmes et de 03 mineurs. La barque devrait rejoindre un navire en mouillage dans les eaux territoriales du Bénin qui doit amener les migrants vers le Gabon, selon les explications du commissaire Florent Acakpo. D’après le Directeur de l’émigration et de l’immigrationWaïdiAkodjènou, les ambassades, les chancelleries et les consulats des pays d’origine de ces émigrants ont été contactés et des dispositions seront prises pour leur rapatriement. Ildéplore cette aventure ambiguë dans laquelle ces personnes se sont lancées.

Aziz BADAROU

Matin Libre

Commentaires

commentaires

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE