Echanges entre les Jlb et le président de patronat : Plusieurs sujets...

Echanges entre les Jlb et le président de patronat : Plusieurs sujets d’actualités nationales au menu

0
PARTAGER

Le président du patronat béninois Sébastien Ajavon a échangé, vendredi 29 juillet 2016, au siège de Comon Cajaf avec les jeunes leaders du Bénin (Jlb) suite à une rencontre organisée par la Fondation Friedrich Ebert. Plusieurs sujets d’actualités nationales ont été l’objet des échanges notamment le partenariat public-privé sous l’ère du Nouveau départ.

Fondation allemande, Friedrich Ebert (Fes) offre des opportunités aux Jeunes leaders du Bénin (Jlb) de se faire former sur la gouvernance de leur pays, ses défis et au leadership. A ce titre, la troisième promotion en fin de formation  a été l’hôte du président du patronat béninois, Sébastien Ajavon. Ceci, pour échanger autour des questions de leaderships dont le partenariat public-privé sous l’ère de la Rupture. Aux dires de Sébastian Ajavon, l’Etat doit abandonner d’être commerçant afin de permettre aux entreprises d’émerger et de créer d’emploi dans plusieurs secteurs. Selon ses dires, rien ne peut se faire au Bénin sans la définition du cadre du partenariat public-privé. Pour lui, l’environnement actuel n’est pas propice au développement des entreprises et sans une disponibilité de l’énergie électrique ni une révolution agricole. «On ne peut passer au développement sans l’énergie et une révolution agricole», va-t-il affirmer avant de souligner que le Nigéria, de par sa population, constitue une opportunité pour le Bénin.Cependant, il tire un coup de chapeau au gouvernement du Nouveau départ qui, à l’en croire, a vite compris en prenant à cœur un certain nombre de problèmes notamment la loi de finances rectificatives pour la gestion 2016. Le Chef de l’Etat et son gouvernement sont en train d’entreprendre plusieurs choses qui, d’ici peu porteront leurs fruits», va-t-il rassurer.

A.F.S.


Matin Libre

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE