Don de Kits scolaires aux albinos et orphelins de Bopa : Etisalat...

Don de Kits scolaires aux albinos et orphelins de Bopa : Etisalat Bénin et Valeurs Albinos ensemble pour plus de dignité et d’humanité

0
PARTAGER

L’Ong Valeur Albinos en partenariat avec la Fondation Etisalat Bénin, a fait don de Kits scolaires aux albinos et orphelin non albinos de Lobogo dans la commune de Bopa. La cérémonie officielle de remise s’est déroulée à la maison des jeunes de la localité.

Vrai dessinateur classique, mais aussi cahiers, stylos, traceurs, pots de colle trousses, tous aux couleurs Moov, c’est le contenu des kits scolaires offerts aux albinos et orphelins non albinos de Lobogo. Selon les explications de la secrétaire  exécutive de la fondation Etisalat Bénin, Dolorès Chabi-Kao, ce partenariat entre sa fondation et l’Ong Valeur albinos   répond à la vision du Groupe Etisalat Bénin, d’œuvrer  à l’épanouissement de la population béninoise. Et c’est dans ce cadre que Etisalat Bénin, se réclamant une entreprise citoyenne, met en route chaque année, le bus de la rentrée scolaire, pour sillonner toutes les localités du Bénin afin de distribuer gratuitement des kits scolaires aux apprenants. Ainsi, L’étape de Lobogo, qui vise à valoriser les albinos et orphelins de la localité, n’est que la première d’une longue série.

« Vous n’êtes pas différents des autres enfants, que vous soyez blancs, noirs ou jaune, vous êtes tous des enfants aux yeux de Moov, vous avez tous droit à l’éducation »,  va lancer Dolorès Chabi-Kao à l’endroit des enfants. Elle a fini ses propos en rassurant les bénéficiaires de l’accompagnement de la fondation Etisalat. La Présidente de l’Ong Valeur Albnos a exprimé sa joie de voir les albinos et orphelins non albinos, bénéficier de ces kits pour effectuer une rentrée apaisée. Elle a exprimé toute sa reconnaissance à la fondation pour avoir offert cet instant de bonheur aux bénéficiaires. Elle n’a pas manqué de formuler d’autres doléances en faveur des albinos notamment l’octroi de crème solaire, de verres solaires et surtout la construction du centre d’intégration des albinos.

Fier de se sentir humain

Le Chef d’arrondissement de Lobogo, Pascal Houndjovi, a fait part de sa fierté de voir sa localité abriter cet événement. Selon ses propos, les albinos sont des humains et méritent d’être traités comme tous, d’où l’importance de l’acte posé par la Fondation Etisalat. Ainsi, tout en remerciant du fond de son cœur la fondation, il a invité les parents à ne pas enfermer les albinos car ils ont droit à la vie. Abondant dans le même sens, le premier Adjoint au maire de Bopa, Michel Gbèlèmè, a insisté sur la valeur morale et symbolique que revêt ce geste. A l’en croire, au-delà du bien matériel, ce geste vient susciter chez les albinos, un sentiment de fierté de se sentir un être humain  et vient soulager les parents dans le contexte économique difficile que traverse le pays. Ce qui justifie d’ailleurs, à l’en croire, le déplacement massif des parents. Il a, lui aussi, au nom des autorités locales et des parents, exprimé sa gratitude aux donateurs pour leur générosité.  Très ému par l’acte, le porte-parole des enfants  s’est confondu en remerciements à l’endroit des donateurs. Le Chef-division régions Atlantique, Mono, Couffo du groupe Etisalat a, pour sa part, invité les bénéficiaires à faire bon usage des kits reçus. Ce fut une cérémonie riche en sons et en couleurs, dans une ambiance festive entretenue par des artistes et chorégraphes albinos et non albinos.


Matin Libre

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE