Direction générale de la Sonacop:Irénée Agossa passe service à Bio Gounou Sina

Direction générale de la Sonacop:Irénée Agossa passe service à Bio Gounou Sina

0
PARTAGER

Suite aux nominations prononcées par le Conseil des ministres, Irénée Josias Agossa a passé le témoin à son successeur Bio Gounou Sina (photo) hier jeudi 25 mai 2016 à la direction générale de la Sonacop.

Bio Gounou Sina a pris service hier des mains de son prédécesseur Irénée Josias Agossa. Le nouveau patron de la Société nationale de commercialisation des produits pétroliers (Sonacop), Bio Gounou Sina, est ancien ministre de la Réforme administrative et ancien Directeur général de la Société nationale pour la promotion agricole (Sonapra) sous le régime défunt. Ce fils de Banikoara est désormais celui qui va travailler pour poursuivre les réformes entamées par Irénée Agossa, directeur général suspendu depuis le 10 mai 2016. Le nom de son remplaçant a été prononcé lors du Conseil des ministres du 25 mai 2016. Dans la matinée d’hier, le bureau, entre-temps mis sous scellé, a été descellé pour abriter la cérémonie de passation de charges entre les Dg en présence du Conseil d’administration, quelques directeurs et chefs-services. A la grande surprise de tous, Irénée Agossa a été félicité pour tout ce qu’il a fait à la tête de la Société nationale de commercialisation des produits pétroliers (Sonacop). Le président du Conseil d’administration n’a pas manqué de reconnaître les résultats obtenus par le Dg sortant. L’occasion a été pour le Nationaliste de rejeter une fois encore les accusations portées contre lui par le syndicat et démontrer à l’assistance que les contrats signés n’avaient rien d’irrégulier. Avant de quitter définitivement les locaux de la Sonacop, Irénée Agossa a fait le tour de quelques bureaux pour saluer ses anciens collaborateurs. Selon des témoins, l’ambiance était bon enfant et certains ont même dit que l’ex-Dg est finalement sorti par la grande porte.
Le nouveau Directeur général, quant à lui, a déjà pris langue avec les partenaires. Il a pris contact hier avec Ecobank, un partenaire stratégique de la Sonacop afin que la situation soit normalisée et que cette société puisse satisfaire ses clients, notamment la Société béninoise d’énergie électrique (Sbee) qui manque de carburant pour alimenter les groupes électrogènes qui contribuent à l’allègement de la crise énergétique.

FF

Actu Bénin

Commentaires

commentaires

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE