Développement sobre en carbone et résilient aux changements climatiques : Le document...

Développement sobre en carbone et résilient aux changements climatiques : Le document de stratégie validé

0
PARTAGER

Il s’est ouvert hier mardi 23 février 2016 à Porto-Novo, un atelier de validation du projet du document de stratégie de développement sobre en carbone et résilient aux changements climatiques. Organisé par la Direction générale des changements climatiques avec le soutien financier de l’Agence française de développement (Afd) et le Programme des Nations-unies pour le développement (Pnud), il s’inscrit dans le cadre des dispositions de l’Accord de Paris que tous les Etats sont appelés à mettre en œuvre.

L’élaboration du document de stratégie de développement sobre en carbone et résilient aux changements climatiques résulte de la mise en œuvre des décisions 1/CP.16 et 2/CP.17 issues respectivement de la 16ème et 17ème Conférence des parties à la CCNUCC tenues à Cancun en 2010 et à Durban en 2011. En effet, lors de cette rencontre, il a été demandé aux pays en développement d’élaborer des stratégies de développement à faible intensité de carbone dans l’optique du développement durable. Laquelle permettra à ces pays d’assurer à terme, leur développement durable, avec l’appui des pays développés et des institutions spécialisées des Nations-Unies, tout en minimisant les émissions de gaz à effet de serre.

Après les mots de bienvenue du représentant du maire de la ville de Porto-Novo, le directeur général des changements climatiques Ibila Djibril a souligné que l’accord de Paris est allé au-delà en ce sens qu’il vise à renforcer la riposte mondiale à la menace des changements climatiques dans le contexte de développement durable et de la lutte contre la pauvreté. Pour lui, cet atelier qui était prévu pour se tenir avant la 21ème Conférence des parties de la convention cadre des Nations-Unies sur les changements climatique (Cop 21) n’est pas un hasard ou une œuvre de la providence.

« Si la grossesse a été longue (2 ans), le bébé est enfin là », a constaté la directrice de l’Agence française de développement CatherineBonnaud. Après avoir félicité les participants et le ministre de l’Environnement chargé de la gestion des Changements climatiques pour l’élaboration dudit document, elle a affirmé que ce n’est qu’un pas de franchi, le plus dur étant de mobiliser les ressources afin que cette stratégie soit une réalité pour chaque secteur.

Pour le représentant du ministre de l’Environnement chargé de la gestion des changements climatiques, le ministre de l’Habitat et de l’urbanisme Noël Fonton, l’organisation de cet atelier est l’aboutissement d’un processus qui a commencé le 29 mai 2013, date où le conseil des ministres a instruit le ministère de l’Environnement et des changements climatiques d’élaborer un document de stratégie de développement sobre en carbone et résilient aux changement climatiques. Il a invité les participants à apprécier la pertinence des orientations stratégiques, fournir des compléments d’information et formuler des recommandations pour la finalisation du document.

Bertrand HOUANHO

Matin Libre

Commentaires

commentaires

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE