Développement de la ville de Porto-Novo : Jacques Migan et le FRD...

Développement de la ville de Porto-Novo : Jacques Migan et le FRD unis autour du label Porto-Novo

0
PARTAGER

Le Front des républicains pour le développement (FRD) est le nouveau-né sur l’échiquier politique du Bénin, chargé d’apporter des solutions au développement de la ville de Porto-Novo. Sous la houlette de son président, Me Jacques Migan, il a été porté sur les fonts baptismaux à la faveur d’un congrès constitutif tenu samedi dernier à la maison internationale de la Culture, en présence des autorités politico-administratives, têtes couronnées et cadres de la ville de Porto-Novo.

A travers ce mouvement qui est un creuset structurel de réflexions, d’actions et de construction, les différents acteurs, dans un délai raisonnable, entendent produire un document stratégique fixant les grandes orientations qui vont permettre de créer ou d’améliorer un plan d’aménagement du territoire, de créer ou d’améliorer les services essentiels dans les quartiers les plus précaires, de gérer les ordures et d’identifier ou de créer un ou plusieurs projets par quartier en vue d’un développement économique intégré.

L’ancien bâtonnier Jacques Migan, après avoir fait l’état des lieux de la ville, n’a pas manqué de faire le réquisitoire des régimes qui se sont succédé et qui ont préféré laisser la cité politiquement sclérosée, économiquement marginalisée et culturellement terne, dans un état de délabrement avancé. Selon ce dernier, « l’histoire nous enseigne enfin qu’à l’époque coloniale, tous les ministères étaient à Porto-Novo, drainant une population bigarrée et favorisant ainsi un brassage culturel. Toutes ces marques de l’histoire prédisposaient Porto-Novo à être une ville politiquement, économiquement, culturellement et socialement rayonnante… ».

L’origine du mal

Dans une approche de pistes de solutions à cette situation, Me Migan n’a pas hésité à stigmatiser certains Porto-noviens qui pensent à tort ou à raison que Porto-Novo se résume à leur personne, à leur volonté, à leur ambition et à leur vision. « … D’autres Porto-noviens pensent à tort ou à raison que Porto-Novo, c’est les autres et pas eux ! Cet état de fait explique le peu d’intérêt que les régimes qui se sont succédé dans notre pays depuis l’indépendance ont accordé à cette cité qui végète dans un état peu honorable ». Etant donné que la ville a toujours été délaissée depuis l’indépendance par les différents gouvernements qui se sont succédé, le parterre d’invités à ce congrès a été informé sur son statut qui est hybride, où dira-t-il, « on se pose même la question suivante : quelle est en réalité la capitale du Bénin, Cotonou ou Porto-Novo ? Aucun projet de réhabilitation sérieux n’a été mis en place depuis tant d’années.

Approches de solutions

Le président du FRD, Me Jacques Migan a suggéré plusieurs pistes pour booster le développement de la ville. Pour y parvenir, a-t-il affirmé, il s’agira pour nous tous Porto-noviennes et Porto-noviens, habitants ou non de Porto-Novo, amis de Porto-Novo toutes catégories confondues, « d’accepter d’évoluer désormais ensemble dans une vision de communion solidaire, complémentaire, enrichie par notre diversité et nos différences naturelles voire nos divergences constructives ».

Wabi MIGAN

Bureau du Directoire

N° Nom & Prénoms Poste N° de Téléphone Emgt
1
MIGAN A. Jacques

Président

97 32 60 60

2
TIDJANI Falilou

1er vice-président

3 DJEBOU Sokènou

2ème vice-président
4 BAH Brice

Secrétaire général
5 DJIDAGO Basile

Secrétaire général Adjoint
6 ZANNOU Armand

Trésorier
7
HOUNGUEVOU Edwige

Trésorier adjoint
8 HOUNKPATIN Arthur

1er responsable à l’organisation
9
Mme ALI Abibatou

2ème responsable à l’organisation

aCotonou

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE