Des propositions pour la relance de la filière véhicules d’occasion

Des propositions pour la relance de la filière véhicules d’occasion

0
PARTAGER

L’émission sociopolitique "Cartes sur table" a reçu ce dimanche 14 août deux acteurs portuaires : Mr Benoît Seidou, président du Conseil supérieur des transitaires mandataires du Bénin et Mr Athanase Kassa, secrétaire administratif du Syndicat national des transitaires indépendants pour le changement. Les deux invités de l’émission diffusée par les chaînes de radio Océan FM de Cotonou et Urban FM de Parakou se sont prononcés sur le rapport des audits commandités par le gouvernement de la rupture au sujet de la gestion de la filière de véhicules d’occasion. Ils ont souhaité un débat contradictoire entre les ministres Pascal Iréné Koupaki et son ancien collègue Valentin Djenontin. Les deux invités ont demandé au régime du président Talon d’approfondir les audits.
A propos du sieur Thierry Tchibozo qui aurait détourné une somme de 400 millions au Port Autonome de Cotonou, il ressort des explications données par les deux intervenants, que le mis en cause fut le secrétaire particulier de l’ex première dame Chantal Yayi pendant la campagne électorale pour la présidentielle de 2006. Il a été recruté au Port après la victoire du président Boni Yayi.
Par ailleurs, messieurs Seidou et Kassa ont fait des propositions pour une sortie de crise. Selon eux, il faut dissoudre la commission inopérante et la dépouiller de la multitude de cadres et autorités de l’administration publique. Ils souhaitent un toilettage de l’arrêté avec un vrai comité de suivi, l’intensification des échanges avec le Nigeria, l’organisation d’une journée de réflexion sur la filière où tous les acteurs, autorités et autres vont s’asseoir et se regarder en face et se parler et prendre un nouvel envol.

Par Hospice HOUENOU de Dravo

aCotonou

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE