Des kits de couture et coiffure remis aux apprenties démunies en fin...

Des kits de couture et coiffure remis aux apprenties démunies en fin d’apprentissage à Djakotomey

0
PARTAGER

Djakotomey – Dans le cadre de la promotion de la gente féminine, le maire de la commune de Djakotomey a remis lundi à une cinquantaine de filles en fin d’apprentissage en couture et coiffure des kits en vue de leur permettre de bien exercer le métier appris.

Elles sont venues des dix arrondissements de la commune à bénéficier de ces kits de travail acquis sur fonds propres par la mairie.
En effet, à en croire le maire Tognigban, la mairie a voulu à travers cette remise de kits de couture et coiffure aux apprenties libérées non seulement améliorer l’implication des femmes dans les instances de prise de décision mais également lutter contre la discrimination des femmes sur toutes ses formes. Par ce geste, a-t-il précisé, « le conseil vient de donner une fois encore la preuve du rôle déterminant qui est le sien et son assistance indéfectible face aux préoccupations des populations ».

Pour Etienne Tognigban, « bien que les femmes soient un maillon essentiel de la société et soient au cœur du développement tout comme l’homme, elles sont marginalisées au sein de cette même société dont les valeurs culturelles et traditionnelles semblent les réduire au silence ».
Dans le souci de voir les récipiendaires jouir pleinement des kits, le maire a appelé à la conscience professionnelle des apprenties. Occasion pour Henriette Tognonnou, porte-parole des bénéficiaires, de rassurer le conseil communal du bon usage qui sera fait des kits reçus dont le prix d’acquisition est évalué à cinq millions (5 000 000) de francs CFA.
Toujours au cours de cette cérémonie, trente-trois (33) motos ont été réceptionnées au profit des 19 conseillers communaux et 14 personnels de l’administration communale afin de faciliter l’accomplissement de la mission qui leur est assignée.

ABP/CBA/TB

aCotonou

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE