Département de la Justice des Etats-Unis au Bénin : Les membres de...

Département de la Justice des Etats-Unis au Bénin : Les membres de la Chaîne pénale introduits au Manuel de procédure des affaires de stupéfiants

0
PARTAGER

Le Chargé d’Affaires de l’Ambassade des Etats-Unis près le Bénin, Todd Whatley, et le Ministre de  la Justice, Joseph Djogbénou, ont lancé le premier atelier de vulgarisation du Manuel de Procédure des Affaires de Stupéfiants au Bénin, le Lundi 18 Juillet 2016 à l’Hôtel Novotel de Cotonou.

L’atelier lancé est le premier d’une série de six ateliers régionaux destinés aux magistrats, policiers, gendarmes, douaniers, et ordres professionnels, qui permettront de présenter le manuel dans les quatorze tribunaux de première instance et les trois Cours d’Appel du Bénin.

Le Manuel de Procédure des Affaires de Stupéfiants est le fruit d’un travail commun sur deux années entre l'Ambassade des Etats-Unis, le Ministère de la Justice, et un groupe d'éminents professionnels béninois. Ce manuel contient les meilleures pratiques sur l'enquête et la poursuite des affaires liées aux stupéfiants.

Le Chargé d’Affaires de l’Ambassade des Etats-Unis, Todd Whatley, a expliqué que le manuel sert de point de départ factuel et directement exploitable par les professionnels de la chaîne de lutte contre le trafic de stupéfiants. M. Whatley a  déclaré qu’il permettra également d’harmoniser à l'échelle nationale, la réponse des unités de police judiciaire et des juridictions en charge de la répression du trafic de stupéfiants en République du Bénin.

« Ainsi, le magistrat nouvellement nommé au parquet, dans un cabinet d'instruction ou à qui le chef de juridiction vient de confier une chambre correctionnelle, a entre ses mains, un canevas cohérent pour aborder avec sérénité les procédures liées aux affaires de stupéfiants. De même, le magistrat pétri d'expérience en matière de procédure civile qui vient de changer de statut en passant dans la chaîne pénale, pourra aisément conduire ses procédures sans difficulté, » a précisé le Chargé d’Affaires.

Le Ministre de la Justice, Joseph Djogbénou, a exprimé son appréciation au vu de la collaboration entre l’Ambassade des Etats-Unis et la maison justice au Bénin. Cependant il a soulevé l’importance d’organiser davantage de formations autour du manuel de procédure, « parce que les magistrats et les officiers de police judiciaire sont souvent en mouvement, et parce que le trafic de stupéfiants est permanent. »  

40 participants ont pris part à ce premier atelier et les autres formations compteront chacune 25 participants. Pendant ces formations, les présidents des trois cours d’appel, ainsi que les membres du comité de rédaction du manuel, se constitueront en trois groupes homogènes pour présenter le contenu du document à leurs collègues à travers tout le pays.
Des exemplaires du manuel seront distribués respectivement à l’Ecole Nationale d’Administration et de Magistrature, à l’Ecole Nationale de Police et à l’Ecole Nationale de Gendarmerie. L’idée est de favoriser la prise en compte du manuel dans les programmes de formation initiale des auditeurs de justice, des greffiers, des policiers, et des gendarmes.

Source : Amb.Usa


Matin Libre

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE