Crise universitaire : le Président Talon exclut une intervention directe du gouvernement

Crise universitaire : le Président Talon exclut une intervention directe du gouvernement

0
PARTAGER

Le Chef de l’Etat du Bénin, Patrice Talon, a écarté toute idée de voir son gouvernement intervenir directement dans la crise qui secoue l’université d’Abomey-Calavi (UAC), a appris APA de source syndicale.

Selon cette source, le Président Patrice Talon qui a rencontré lundi les secrétaires généraux des centrales et confédérations syndicales leur a fait savoir sa détermination de ne pas remettre en cause l’autorité de l’équipe rectorale de l’UAC.

Cette dernière est en proie à une crise générée par l’adoption de la session unique et amplifiée par l’invalidation de l’année 2015-2016 à la Faculté des lettres, arts et sciences humaines et l’exclusion temporaire de 21 étudiants pour des faits de violence et boycott de composition.

Tout en se disant préoccupé par la situation, le chef du gouvernement de la Rupture et du Nouveau départ a martelé qu’il n’agirait pas directement.

Une crise perturbe depuis plusieurs mois les activités académiques à l’UAC avec à la clé des scènes de violences et de voies de faits ponctués par des affrontements et arrestations d’étudiants par la police et la gendarmerie déployées en permanence sur l’espace universitaire.

DJ/cat/APA

aCotonou

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE