Crise dans l’enseignement supérieur: L’année académique invalidée à la FLASH/UAC

Crise dans l’enseignement supérieur: L’année académique invalidée à la FLASH/UAC

0
PARTAGER

La crise qui oppose des étudiants aux autorités de la Faculté des lettres, arts et sciences humaines (Flash) de l’Université d’Abomey-Calavi (Uac) sur la session de rattrapage a abouti, vendredi dernier, à l’invalidation de l’année académique en cours à la Flash. La décision a été prise par le recteur de l’Uac, Brice Sinsin par l’arrêté rectoral N°484 016/UAC/SG/CE/SP du 28 juillet 2016. L’article 1er dudit arrêté, qui décide de l’invalidation, renseigne que « les différentes activités pédagogiques des licences à la Flash reprendront à la rentrée académique d’octobre 2016 ». L’article 2 de l’arrêté rectoral informe toutefois que « les licences et masters professionnels payants et les soutenances en cours ne sont pas concernés par cette mesure d’invalidation ». Conséquence de la situation tendue qui prévaut à la Flash, cette invalidation intervient au moment où 21 étudiants, dont des responsables de mouvements étudiants, sont exclus pour cinq années de cette même faculté.

aCotonou

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE