Cotonou:Les camions font la loi

Cotonou:Les camions font la loi

0
PARTAGER

La capitale économique du Bénin offre depuis quelques semaines un spectacle désolant. Les camions stationnent partout et occasionnent des bouchons à toutes les heures de la journée. Cotonou subit de plein fouet le diktat de ces véhicules poids lourds.

Circuler à Cotonou depuis quelques semaines relève d’un véritable parcours de combattant. De l’axe carrefour Etoile rouge en passant par la mosquée Zongo, les abords des voies sont envahis par les camions, empêchant ainsi la libre circulation des usagers de la route. C’est un triste spectacle et l’on se croirait sur des parcs de stationnement. Selon Saturnin Agbo, conducteur de camion, cette situation résulte de la non-disponibilité des parcs de stationnement. « Les parcs de stationnement sont remplis et nous n’avons autres moyens que de garer aux abords des voies », a-t-il souligné. Pour son compère Sabin Tometin, cela est dû à l’éloignement des parcs de stationnement du port de Cotonou. Ce qui fait que quand c’est votre tour d’entrer au port, il est difficile de venir à temps pour charger les marchandises. Cette situation n’est pas du goût des usagers de la route rencontrés. Ceux-ci n’ont pas hésité à exprimer leurs mécontentements. A en croire Sidoine Alihonou, maître soudeur, c’est déplorable ce qui se passe. Selon ses propos, la circulation à Cotonou est difficile à cause de ces camions et cela est la cause de beaucoup d’accidents de circulation. « J’ai assisté à un accident de circulation la dernière fois et le motocycliste a cogné sa tête contre le camion puisqu’il était stationné à un endroit où l’éclairage public n’y était pas. Je ne sais même pas s’il a pu survivre », a-t-il conclu. Christian Sèbo, agent portuaire, a quant à lui, déploré la situation. Il estime que ce sont les stationnements anarchiques observés ça et là qui sont à l’origine des embouteillages observés dans la ville de Cotonou depuis un moment. « Si tu ne te réveilles pas tôt, tu seras en retard pour le service parce qu’ils sont stationnés partout et vous empêchent de circuler normalement. L’on ne sait plus à quel saint se vouer. Selon un agent de la société Sttb chargé de la gestion des entrées des camions au Port qui a requis l’anonymat, ce que l’on observe n’est pas de la responsabilité de la société. A l’entendre, c’est la mairie de Cotonou, ville abritant le Port, qui doit construire des parcs de stationnement de grandes capacités afin de recueillir ces camions. Il ne nous revient pas de les empêcher de stationner là où ils veulent dans la ville, a-t-il conclu.

La mairie de Cotonou toujours inactive

Devant cette situation déplorable, la mairie semble être dépassée par les évènements. Depuis que l’on observe cette situation, rien de tangible n’a été fait pour remédier à ce mal. La semaine passée, le maire de la ville Lehady Soglo, a fait une descente avec son équipe sur le terrain pour constater de visu l’ampleur de la situation et prévoir dans les jours à venir la construction de parcs de stationnement. Ceci s’apparente à de l’improvisation puisque depuis l’avènement de la décentralisation, c’est la même équipe qui continue de diriger la ville de Cotonou. On n’est bien tenté de se demander ce qui a été fait dans ce cadre depuis dix ans. Ce qui est sûr, la situation demeure telle et les populations ont leurs regards tournés vers les autorités municipales afin que cette situation soit conjuguée au passé.

Nelson Avadémey (Stag)

Actu Bénin

Commentaires

commentaires

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE