Corruption dans le domaine des transports et infrastructures : Le ferme engagement...

Corruption dans le domaine des transports et infrastructures : Le ferme engagement du ministre Hèhomey

1
PARTAGER

Au cours d’une audience ce jeudi dans son ministère, le ministre des Infrastructures et des Transports, Hervé Yves Hèhomey (Photo) a réitéré son engagement à collaborer en toute franchise avec le Front des Organisations Nationales de lutte contre la Corruption (FONAC) pour lutter contre la corruption dans son secteur. Pendant environ une heure d’horloge, la délégation du FONAC conduite par Jean-Baptiste Elias a échangé avec le Ministre des Infrastructures et des Transports, Hervé Yves Hèhomey sur les nouveaux chantiers du FONAC en général, et spécifiquement dans le département dirigé par celui-ci depuis le jeudi 07 avril dernier. « Nous avons abordé avec lui des problèmes divers et variés concernant la gouvernance et la lutte contre la corruption au plan général et spécifiquement dans son département ministériel », a confié Jean-Baptiste Elias, à sa sortie d’audience. « Nous avons ensuite donné quelques conseils en matière de gouvernance et de lutte contre la corruption et marqué notre disponibilité à accompagner le ministre dans toutes les activités qu’il voudra mener pour l’assainissement des structures sous tutelle », a-t-il ajouté avant de fait remarquer que « les marchés publics constituent au Bénin, un nid important des pratiques de corruption ». Il faut noter que la délégation conduite par le président du FONAC a au début de l’audience, présenté les félicitations de l’organisation au ministre  Hèhomey pour sa brillante nomination qui constitue  un département ministériel stratégique et très sensible dans le développement économique du pays.

Source ABP

Matin Libre

Commentaires

commentaires

Commentaires

commentaires

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE