Confédération des syndicats autonomes (Csa-Bénin) : Dieudonné Lokossou sur le point de...

Confédération des syndicats autonomes (Csa-Bénin) : Dieudonné Lokossou sur le point de départ ?

0
PARTAGER

L’alternance à la tête des centrales et confédérations syndicales pourrait être bientôt une effectivité tout au moins à la Confédération des syndicats autonomes (Csa-Bénin). Invité sur l’émission “Zone France“ de Canal 3 dimanche dernier, le secrétaire général Dieudonné Lokossou a fait part de son intention de se retirer de la tête de la centrale syndicale en décembre 2016.

« Alternance à la tête des centrales et confédérations syndicales : Et si les SgLokossou, Todjinou, Chadaré, Iko se comportaient en modèles ! », cet article publié dans les colonnes de votre journal Matin Libre dans sa parution du 14 avril 2016 avait suscité beaucoup de remous au sein du monde syndical. Le Secrétaire général de la Csa-Bénin, Dieudonné Lokossou veut-il vraiment se comporter en modèle en annonçant pour bientôt son départ de la tête de la centrale ? En tout cas, le bouillant syndicaliste n’entend pas, selon ses dires, s’accrocher encore aux choses après tant d’années de militantisme. " Je pars en décembre 2016...On deviendra sclérosé à la tête d'un syndicat si on y reste jusqu'à 20 ans... Si certaines organisations syndicales ne procèdent pas à l'alternance, ce n'est pas le cas de la CSA Bénin " avait martelé le SgLokossou sur Canal3 dimanche dernier. Il pourrait donc passer la main à un autre syndicaliste au prochain congrès. Réélu le 17 décembre 2011 sur fond de contestations pour vice de procédure et pour un mandat de quatre (04) ans, Dieudonné Lokossou est en fin de mandat depuis décembre 2015. Et il le reconnait si bien d’ailleurs quand il affirme ce qui suit : « Yayi m’a demandé quand est-ce que je vais partir et je lui ai répondu que j’attends que lui, il parte ». Lui qui affirmait ce qui suit : « J’ai été élu par KO sans Lépi » quand ses concurrents l’accusaient d’avoir traficoté les textes pour mettre en marche sa machine de fraude électorale. En tout cas, lorsqu’on sait que ces secrétaires généraux des centrales syndicales n’ont jamais gardé le bec dans l’eau quand il faut réclamer la tête ou le départ d’une autorité cherchant à s’accrocher ou dont le nom est cité dans un scandale,  il est peut-être temps qu’ils partent aussi, ces bouillants syndicalistes. Et le SgLokossou semble l’avoir compris !Notons que le monde syndical béninois a été marqué ces dernières années par des visages tels que Pascal Todjinou de la Cgtb, Noel Chadaré de la Cosi-Bénin, Dieudonné Lokossou de la Csa-Bénin et Paul EssèIko de la Cstb. Dieudonné Lokossou va-t-il effectivement se retirer de la tête de la Csa-Bénin en décembre prochain ? La question reste toute posée !

Aziz BADAROU


Matin Libre

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE