Concours « Ma thèse en 180 secondes » de l’Auf : Patrick...

Concours « Ma thèse en 180 secondes » de l’Auf : Patrick Sotindjè de l’Uac remporte le premier prix

6
PARTAGER

La première édition du concours « Ma thèse en 180 secondes » ou “MT180“ a connu son épilogue hier, jeudi 09 juin 2016. Cette initiative de l’Agence universitaire de la francophonie (Auf) consiste pour les candidats à convaincre le public en 180 secondes sur un thème donné. A l’issue de la finale qui a  opposé onze (11) candidats au Centre culturel français de Cotonou, le premier prix est revenu à SOTINDJO Coffi Patrick de l’Université d’Abomey-Calavi (Uac).

Ma thèse en 180 secondes est un concours international destiné aux doctorants francophones dont l’objectif est d’amener les jeunes chercheurs à présenter leur thèse en peu de temps (3 minutes) de manière claire et concise. Il a été question donc de s’adresser à un public profane et diversifié, curieux de tout et sensible à la passion qu’ils transmettent. Les sujets présentés reflètent la pluridisciplinarité de la recherche en sciences exactes, humaines et sociales. Agbomahenan Saturnin (Uac), Assaba Idossou Elie (Uac), Avakoudjo Julien (Uac), Chabi Ayédégué Biaou Philippe (Uac), Kodja Domiho Japhet (Université de Montpellier), Kouelo Alladassi Felix (Uac), Olanikpekoun Ganiou Judikael (Université de Parakou), Sare Mizi Mouniratou (UP), Sotindjo Coffi Patrick (Uac), Sounon Adam (Uac), Yolou Mounirou (Uac) étaient les onze finalistes de l’édition 2016 dudit concours, organisé par l’Auf. Ils ont été évalués suivant des critères précis à savoir le talent d’orateur, médiation du sujet, structure de l’exposé, coup de cœur. Au terme des différentes présentations, le premier prix du Jury et celui du public sont revenus au candidat SOTINDJO Coffi Patrick de l’Université d’Abomey-Calavi (Uac) qui a exposé sur le thème « Etude et simulation des performances de la modulation multi-porteuse Ofdm dans les liaisons optiques Im/Dd utilisant de nouvelles sources optiques. Il représentera donc le Bénin à la finale internationale prévu pour le 29 septembre 2016 à Rabat au Maroc. Les deuxième et troisième prix reviennent respectivement à Kouelo Alladassi Felix et Sare Mizi Mouniratou. A en croire le président du jury, il s’agit d’un exercice difficile mais nécessaire voire indispensable dans la vie du chercheur. Les regards sont désormais tournés vers la deuxième édition du « MT180 ».

Aziz BADAROU

 

Matin Libre

Commentaires

commentaires

Commentaires

commentaires

6 COMMENTAIRES

  1. Bonjour à vous.
    Je voudrais signaler que le nom du candidat vainqueur est Patrick SOTINDJO et non Patrick SOTINDJE. Merci beaucoup…

LAISSER UN COMMENTAIRE