Concours annulés : marche de protestation des lauréats de l’enseignement

Concours annulés : marche de protestation des lauréats de l’enseignement

2
PARTAGER

Les lauréats des concours de recrutement de 2015 annulés par le gouvernement de Patrice Talon n'ont toujours pas digéré la mesure d'annulation. Deux mois après l'annulation, ce sont les lauréats des concours de recrutement d'enseignants qui ont manifesté dans les rues de Cotonou ce mardi 23 août 2016.

La marche a eu pour point de chute le ministère du Travail et de la Fonction publique. Moïse Codjo, porte-parole de ceux qui se considèrent comme instituteurs et professeurs, a présenté au directeur de cabinet du ministre la revendication des manifestants. Ils demandent leur mise à disposition dans les ministères des enseignements primaire et secondaire afin de prendre service pour la rentrée scolaire d'octobre.

Il n'en est pas question, leur a expliqué David Vidéhouénou. Le directeur de cabinet du ministre du Travail a réaffirmé aux manifestants que leur recrutement est annulé et il ne leur reste qu'à se présenter à nouveau aux prochains concours. "Je voudrais vous demander d'épouser les valeurs d'honneur pour accepter de vous présenter au concours qui sera organisé très très bientôt", a-t-il déclaré.

 

Vincent Agué


ORTB

Commentaires

commentaires

2 COMMENTAIRES

LAISSER UN COMMENTAIRE