Commune de Lokossa : Des soupçons de surfacturation pèsent sur le maire

Commune de Lokossa : Des soupçons de surfacturation pèsent sur le maire

0
PARTAGER

Le quotidien du service public la Nation a fait état d’un contentieux entre le maire de la commune de Lokossa Pierre Awadji et son conseil communal. A l’origine, de cette situation conflictuelle, des soupçons de surfacturation pesant sur le premier responsable de la commune dans l’achat de deux véhicules. En effet, selon le journal, le maire a récemment acquis deux véhicules, un de fonction et un deuxième de pool. Selon le maire les deux moyens roulants ont coûté quelques 47,5 millions FCFA, et ce, auprès d’un concessionnaire agréé retenu après un appel d’offre régulièrement lancé. Mais certains conseillers communaux exigent les documents relatifs à la passation de marché. Selon le quotidien, ces derniers soupçonnent de surfacturation le premier responsable de la commune dans l’achat des deux véhicules. Le maire Pierre Awadji, appuyé par d’autres conseillers, s’est opposé à cette demande, évoquant une absence de base légale à la demande de preuves formulée par les conseillers contestataires. Cette situation qui envenime l’ambiance de travail au sein du Conseil interpelle l’autorité de tutelle qui doit prendre des dispositions pour ramener le calme au sein du conseil communal de Lokossa.

Thomas AZANMASO


Matin Libre

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE