Commune d’Agbangnizoun:Le couple Houankoun honore la gent féminine

Commune d’Agbangnizoun:Le couple Houankoun honore la gent féminine

0
PARTAGER

L’Association des femmes artisanes de paix (Afap), fidèle à sa tradition, a célébré les retrouvailles annuelles de tous les groupements de femmes de la Commune. C’était le samedi 21 mai 2016 sur le terrain de l’école primaire publique urbaine centre de la localité.

Reine Edith Dohou épouse Houankoun, présidente de l’Association des femmes artisanes de paix de la Commune d’Agbangnizoun, appuyée par son époux, Léopold Houankoun, l’ex-maire de cette Commune et parrain de l’évènement, a célébré, pour une énième fois, la femme dans toute sa plénitude. Ces retrouvailles s’inscrivent dans le cadre de la célébration, chaque année, de la Journée internationale de la femme. L’édition 2016 a été différée en raison de l’élection présidentielle. Pour les femmes qui se sont succédé au pupitre, la présidente de l’Afap ne s’est pas trompée en instituant, depuis 5 ans, ce creuset fédérateur des énergies qui a permis de valoriser la gent féminine et de sortir les femmes d’Agbangnizoun des sentiers battus. Après avoir reconnu les mérites et les efforts consentis pour leur épanouissement, les femmes, dans leur uniforme de circonstance, ont promis à la présidente de l’Afap fidélité, loyauté et détermination. Comblée de l’enthousiasme qui a caractérisé cette fête, Edith Dohou épouse Houankoun a rassuré les femmes de son soutien. Car, selon elle, au regard de son rôle dans la société, la femme mérite mieux et ne peut faire, en aucun cas, l’objet d’une chosification. Ainsi, elle a sollicité l’appui des pouvoirs publics afin qu’une attention particulière soit portée sur les femmes laborieuses d’Agbagnizoun pour leur réelle autonomisation. Léopold Hounakoun, président du Mecca et parrain de cette fête, a exhorté les femmes à éviter le piège de la division qu’induise souvent la politique.

Zéphirin Toasségnitché
(Br Zou-Collines)

Actu Bénin

Commentaires

commentaires

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE